Le gestionnaire de pylônes

Triste vérité Wane.

Le cas de Orange Mali surtout est vraiment
revoltant. Le manque de reglémentation et de contrôle fait
que cet opérateur facture les consommateurs à sa guise et
amasse des Milliards par mois. Il y a très peu de
transparence sur le temps correspondant à une unité de
consommation, sur le montant exact facturé, sur la même
valeur du crédit en tant normal et en temps de promotion par
exemple etc. tout est presque flou là bas, à leur grand
profit et au grand detriment des consomateurs pauvres qui
s’apprauvissent encore plus.Malheuresement nous n’avons
personne , de l’Etat, qui fait de cette situation une
véritable préocupation.
Merci
Fabou