Les Maliens se font-ils confiance ?

Bonjour Bruce et tous

A la question :
peut-il être vrai que la première cause de la misère au Mali n’est ni le colonialisme, ni la sécheresse, mais un “modèle social
dysfonctionnel” ?
Je réponds : oui

C’est valable pour une famille, pour une entreprise, pour un groupe de personnes, pour un pays, pour un groupe de pays, bref c’est toujours valable.

Cette question me semble la plus importante et elle vient avant toutes les autres.
Pour poursuivre la réflexion je me pose la question suivante : qu’est ce qui a provoqué le dysfonctionnement du modèle
social ? Ou « pourquoi le modèle social ne fonctionne pas ? »

Mes certitudes sont les suivantes :

le modèle social au Mali a connu plusieurs changements ; le modèle social doit être adapté à la réalité du pays ;

le modèle social doit être pensé et construit en visant l’objectif d’établir la confiance entre les citoyens ;

la construction du modèle social (juste) obéit aux règles de pilotage du projet ;

il faut agir pour corriger et/ou recadrer le modèle social.
Bonne
journée à tous

Mamadou Diarra