Sottise diplomatique – Talatou

Talatou,

Tu fais un excellent resume des enjeux et va a l essentiel. C est au Mali de prendre l initiative avant que ce dossier ne se complique d avantage. Je dirais meme qu il vaut mieux pour la morale nationale de ne pas savoir ce qui a ete dit dans le meeting avec l ambassadeur. La convocation de l ambassadeur russe n est que du sensationalisme et au mieux elle est sans consequence. Il suffit que la Russie souleve le petit doigt pour que la Minusma fasse ses bagages, la mission doit etre approuvee chaque 6 mois. Et qu on le veuille ou non, le Mali a besoin de la MINUSMA, et encore plus important, la France a besoin de la Minusma.

Le pourrissement qu IBK cherche n a jamais ete une strategie viable parce que je ne vois pas comme la dislocation des mouvements rebelles joue a la faveur d un Mali qui n a pas les moyens de les exploiter au dela des favoritismes superficiels et prebendes pour certains de leurs dirigeants. Ce qui avait une certaine utilite quand nous avions encore un controle nominal du Nord n a plus de signification en l absence de l etat. Maintenant, si toutes les raisons deja mises en evidence par le monde enter n ont pas encore suffi a convaincre aux negociations, un retour aux grandes rivalites devrait signaler qu il est grand temps de s asseoir et regler cela intelligemment et le plus vite possible au lieu de jouer aux offusques de la maniere la plus maladroite.

Soukouna