Le MNLA aux abois, son leader en mal de crédibilité

Cet article est intéressant, en effet, mais l’attaque contre les “historiens-chercheurs émérites français qui nous rabâchent les oreilles …” me semble  excessive dans sa généralisation. Si je crois voir clairement à quel collègue vous faites allusion, il me semble que certains chercheurs français dont certains sont comme moi membres de ce forum défendent des thèses moins caricaturales que celles que vous dénoncez fort justement.

Bien cordialement,
Francis Simonis