Nous traitons nos populations plus pire les colons

Bonjour Abdoulaye,

C’est un problème que l’on retrouve quasiment partout en
Afrique. Après la ruée vers l’or et la ruée vers l’or noir, le
21ème siècle verra la ruée vers les terres (arables). C’est
une problématique que je suis depuis une dizaine d’années et
non, cela ne fait pas les manchettes, on n’en parle pas.
Voici un article de GRAIN:
http://www.grain.org/fr/article/entries/4814-qui-est-derriere-senhuile-senethanol
Qui débute ainsi:
« Un investissement étranger
controversé visant à produire des agrocarburants pour
l’Europe
1 sur 20 000 hectares de terres
agricoles au Sénégal a suscité de violents affrontements
entre paysans et forces de l’ordre. On s’inquiète
également de plus en plus, au Sénégal, d’éventuels liens
entre ce projet et des délits financiers, plus précisément
du blanchiment d’argent.
2 Comme cette entreprise
commerciale, connue localement sous le nom de « projet
Senhuile-Senethanol », est socialement importante au
Sénégal, et comme des préoccupations semblables se font
jour dans d’autres pays où des terres sont accaparées (
Annexe 1), le CRAFS (Cadre de réflexion
et d’action sur le foncier au Sénégal), GRAIN et Re:Common
ont décidé d’enquêter conjointement.
 »
Quant aux colons… disons comme Yambo Ouologuem que lorsque
les colons étrangers sont arrivés en Afrique, ils sont arrivés
trop tard, l’Afrique était déjà colonisé par ses propres
élites !
Cordialement,
Ndack