Rejet d’un rapport sur l’égalité hommes-femmes

Personnellement, je pense que ce que Ndack écrit, après la phrase (polie) d’ introduction, touche aux vrais problèmes.

Je remarque que les questions de Mohamed ne concernent une fois de plus que l’ homme qui décide d’ être monogame ou polygame, c’ est à dire prend une ou plusieurs femmes. Ainsi va aussi, de ma compréhension de ces questions, de l’ interprétation par les “gens” du Coran et de la sourate en question.

Je répète Ndack encore une fois (voir dans son message de Sunday, March 16, 2014 8:00 PM): “Mais ce serait bien également que, en dehors de l’évidence de l’égalité des droits, que les Hommes cessent de penser savoir ce qui est bon ou non pour les Femmes à leur place. Juste pour la cohérence.”

J’ ajoute que je ne dirais pas “Mais ce serait bien également que …”, plus tôt “Mais il faut que, en dehors …”. Autrement dit il faut que les hommes arrêtent de décider ce qui est bon ou non pour les femmes. Là réside un des problèmes fondamentaux.

Bien cordialement

M. Diagayété