Rejet d’un rapport sur l’égalité hommes-femmes

Ma soeur Ndack,

Au risque de cauaer du bruit sur nos foras, je vais m aventurer a pousser le
debat concernant les femmes chez nous en Afrique de L’ Ouest,
surtout au Mali.
Je partage ta position sur le droit des femmes. Tiens, mon pere etait medecin
et mukhadam dans la confrerie du Malikite (la tidjiania). Il n’
etait pas polygamme.  disait a ‎mes soeurs de prendre l’ ecole
au serieux pour que si par malchance elles se mariaient a un
idiot, elles pourraient se debrouiller
La question de la femme surtout en ce qui concerne la polygamie est devenue un
moyen de revanche que bcp de maliens utilisent pour faire mal a
leur premiere femme en faisant usage du couvert de l’ Islam.
Souvent, l’ excuse est que la femme ne lui a pas concu un enfant
ou un garcon, etc… En lisant le Coran dune  ‎maniere
discernée, la veuve et les orphelins sont la proccupation
majeure avec comme aleas que l’ on traite chacune des femmes au
meme pieds d’ egalite que les autres; pas simplement que la
polygamie est permise. Reconnaissons que cette version du Coran
a ete mal interpretee et certains s’ y accrochent pour des fins
plutot egoistes. Il y a beaucoup d’ orphelins qui ont besoin de
figure de pere. Si quelqu un n’ a pas d’ enfants pour des
raisons variees ( l’ homme peut etre limite biologiquement ou la
femme pourrait etre victime d’ une malformation physiologique),
un des orphelins de la poupeniere serait sources de beaucoup de
benediction si on l’ adoptait plutot que de marier une autre
femme avec des moyens financiers limites qui ne permettent pas
le traitement egalitaire tel qu’ ecrit dans le Coran.
Le droit des femmes – leur respect est un droit sacre: ” Dans un Hadith, le
Prophete repond a la question d’ un de ses disciples, qu’ apres
Allah c’ est ta mere- meme pas Lui (Peace be upon Him).
Dans nos milieux urbains c’ est la ou les femmes sont les plus maltraitees. L’
homme generallement ne contribue en rien dans l’ education et le
maintien des enfants. C’ est la femme qui se leve et s’ occupe
de tout. Il ne faut pas oublier l’ abus physique de la femme
dans certains milieux. Il y a cependant beaucoup d’ hommes qui
se comportent correctement.
Je vais chercher les references d’ un prof de droits, un egyptien qui a bien
traite ce sujet. ‎J’ ai une copie de son livre a la maison.
Le feu Roi Hassan Ii organisait des conferences animees par des professeurs
‎pendant chaque mois de Carem. Je crois avoir quelques textes
sur la question de la femme dans l’ Islam. Je ne manquerais pas
de les partager.
Bonne journee,
Keita