Sottise diplomatique

Bonjour chers tous,

Zahabi a passé un long moment au sein de
l’organisation humanitaire des nations unies. Cela ne
veut pas dire qu’il a l’expérience diplomatique
nécessaire pour gérer froidement cette affaire.
Sauf pour se faire des alliés au niveau de l’assemblée
générale des nations unies, je ne vois pas ce que
pourrait perdre la Russie au Mali pour que nous
puissions infléchir sa position (si elle est prise, il
s’agit de celle réelle qu’elle pourrait avoir qui peut
être différente de ce qui est affiché publiquement) par
rapport à l’affaire MNLA.

Il s’agit à mon avis d’unr lutte entre le
Mali et le MNLA pour faire valoir chacun sa vérité.
Malheureusement, nous en sommes là, aujourd’hui. A cause
de la couardise malienne de ceux de la transition,
soutenus par certains “intellectuels” y compris d’entre
nous même de malilink.

Nos gouvernants n’ont pas su s’organiser et
gagner la guerre communicationnelle face au MNLA. Je
peux dire que c’est la,diaspora et quelques partis
politiques qui ont lutté farouchement pour que le vrai
visage du MNLA et le caractère de sa revendication soit
compris par l’opinion des autres nations.
Autrement, les russes sont comme les autres, si ils
voient un intérêt quelconque à soutenir (de vrai) le
Mali, ils le feront, sinon ce sera à notre regrêt à tous
en faveur de celui qui lui convient le mieux.
Les menaces sous forme de convocation par la diplomatie
malienne (qui sont normales et correctes) ne changeront
rien à la stratégie de la Russie ou de n’importe quel
pays civilisé et organisé vis à vis de la question de
scission du Mali ou non.

Je ne me soucis donc pas tellement par
rapport à cette sortie “médiatique” de Zahabi et sa
répercution négative probable sur notre soutien par ce
pays au Conseil de sécurité.
Je le repète chacun des pays membres qui y siègent,
décide en fonction de ses intérêts et surtout par
rapport au jugement qu’il fait par rapport à la
répercussion de l’affaire sur sa sécurité, celle de ses
concitoyens. Je le crois.

Il faudra quand même que nous évitions les
coups de bleuf.

Cordialement
______________________
Chouaibou