Sur la piste du parrain des parrains

Meme si il n a rien a se reprocher et que cette enquete l innocente, on doit se dire qu il a fait un mauvais choix avec ces frequentations. J avais entendu parler de ces mafiosos corses qui controlent le casino de Bamako depuis l ouverture de ce coin. Au mieux, toute cette affaire renforce le stereotype de la nature maffieuse du pouvoir en Afrique, ca n aide pas son image. IBK en fait est en train de se metamorphoser en un inconnu total a mes yeux, il me semble de moins en moins sage. Et au fait, Chouiabou, ceci n a rien a faire avec le MNLA ou le Nord. Rien que sa gestion du pouvoir depuis son arrivee semble tres etrange, de l affaire de son fils a tout ses evenements qui semblent le rattraper. Je lui donne encore le benefice du doute, par respect pour tout les maliens qui croient en lui et sa sincerite, mais je crois qu il a besoin d ecouter des conseillers neutres.

Soukouna