Un carnage se profile à l’horizon

Bonjour Malobbo,

“Les uns avaient les larmes aux yeux, les autres le cœur gros comme un ballon, tous prêts à verser leur sang et « laisser leur vie » sur le champ de l’honneur”.

J’allais ajouter “comme toujours” ; prêts à verser leur sang pour la patrie.

Mais la trahison des dirigeants de la patrie, comme il vient d’en être donné la preuve, les transforme toujours en impuissants et démunis face à l’arbitraire de l’autre.
Souvenons-nous du cas de Fafa où le Mali de ATT a été détruire le centre d’entraînement d’un groupe d’autodéfense alors même qu’on armait et cajolait et formait d’autre miliciens arabes et touaregs ; nourris, logés et blanchis aux frais du contribuable malien.

Rappelons-nous du cas de ceux du MNLA/HCUA/Anser Dine qui ont tous simplement été exempté de poursuites que la justice malien n’avait pourtant initiées contre eux. Ces gens ne sont pas loins; ils siègent à l’assemblée nationale du Mali comme si ils n’avaient rien fait. Comme si il n’y avait rien à leur reprocher.

Natirellement que de tels sollicitudes à l’égard de criminels recherchés ne peux que donner des ailes aux autres qui savent qu’ils ne courent rien. De toutes les façons ils seront même réintégrés dans les structures de l’armée même si les choses venaient à être différentes de ce qu’ils recherchent.

Cette situation est arrivée chaque fois que l’état montre un signe de faiblesse dans le cadre de la défense. Mais, Il faut craindre le pire si on ne fait rien pour assurer la sécurité des citoyens. Las et exaspérés ils sont obligés de se défendre comme ils peuvent. Et attention encore.

Cordialement
____________________
Chouaibou