Un carnage se profile a l’horizon

 

M. Daigayété peut on exclure les dirigeants du MNLA

du processus de réconciliation nationale? le Mali en a t il
les moyens? 
Moi ma proposition serait qu’on
leur refuse toute intégration ou réinsertion dans l’appareil
politique et adminstrative au Mali pour les crimes commis
contre l’Etat. Il en sera de même pour les acteurs du putsch
du 22/03/12 ayant du sang sur leur main.
Je suis sûr que ce qui a tacitement
poussonné ces gens du MNLA c’est la promotion et le
favoritisme dont a bénéficié certains leaders de la
rébellion de 90 au Mali (plusieurs de ces leaders ont occupé
et/ou occupe de hauts postes dans l’administration publique)
et le peuple est maintenu dans la paupérisation en dépit des
fonds qui n’ont pas été arrivés à destination. 
Cette promotion est devenu pour ces
bandits leaders du MNLA un moyen de se promouvoir et occuper
eux aussi des hautes responsabilités et avoir beaucoup
d’argent facile sur le dos du contribuable Malien. 
Il faut qu’on arrête la promotion à
tous ceux qui prennent les armes contre les Etats et
interdiction à jamais d’occuper de hautes responsabilités au
Mali voire les déchoir de la nationalité comme Bin laden l’a
été dans son pays. Sinon les jeunes d’autres ethnies
prendront les armes et séront logés, nourris parce qu’ils
ont tué et mis ka république en branle. 

Ahamadou
Sambel SIDIBE