Dans les plus brefs délais! / Cout

Les chiffres de l’EDM doivent être mis entre parenthèses…

Le KwH coûte peut-être 122 F, mais ce chiffre doit être clarifié. Il y a
une différence entre le KwH produit par les centrales fonctionnant au
gazole ou fioul comparé à l’hydroélectricité. Pour les premiers, les
taxes perçues par l’Etat gonflent les prix. On me dit que l’EDM
bénéficie d’exonérations sur le carburant mais il faut d’abord comparer
les choses comparables. Quelles parts découlent du fait des taxes? Et
surtout quelles parts découlent des charges sociales de l’entreprise?

1 litre de gasoil/fuel peut donner entre 8 et 11 KwH; même au prix de
700 F/litre ça donne entre 63 et 87 F par KwH. Donc il est nécessaire de
comprendre ce qui constitue les prix de revient donnés par l’EDM.

En RCI, le courant coûte entre 60 et 70 F aux consommateurs (et peut
aller jusqu’à 29F pour les industriels) – au delà du fait que là-bas on
utilise généralement un carburant différent (gaz naturel), qu’est ce qui
explique la différence entre le prix au Mali (91 F) et celui de la RCI?
Voir http://www.anare.ci/index.php?id=27 pour les prix en RCI.

Augmenter les prix aux consommateurs au Mali ne changera pas grand
chose; cela poussera encore moins de personnes à payer normalement.
L’ambassadeur Traoré disait qu’il fallait tout mettre à plat — c’est
sûrement la chose qu’il faut. Il faut y aller sans complexe et au delà
des prix regarder aussi l’investissement qui faut pour soutenir la
consommation galopante.

La population croit au rythme de 3,6%, l’économie croit jusqu’à 5-6% par
an et l’urbanisation atteint 6% à Bamako par exemple. Ces 3 facteurs ont
une conséquence directe sur la consommation – et peuvent entraîner un
doublement de la demande tous les 12 à 20 ans. Et cela ne prend même pas
en compte le fait qu’il faut nécessairement augmenter la couverture du
réseau électrique et/ou apporter le courant dans les zones rurales.

Mais encore il faut qu’on arrive à maîtriser la notion des priorités.

______________________
A. Karim Sylla