IBK, sept mois apres, le Mali dans l’impasse

Merci Ndack,
Il y a quelques années, j’ai suivi un reportage sur le pays le pays le
plus transparent au monde (Je ne me souviens plus de quel pays c’était).
Dans ce pays aucun membre du gouvernement ne possedait une voiture de
fonction. L’état a un parc automobile avec un numeros d’appel. Tous les
membres du gouvernement appellent le matin et un chauffeur vient les
deposer au bureau le matin avant d’aller garer la voiture dans le garage
administratif.
Si le ministre a des reunions gouvernementales le calendrier est
communiqué au responsable de ce garage qui lui envoie le nombre de
voitures nécessaires pour son équipe à l’heure prévue de départ.
Si dans la journée, le ministre a des courses personnelles à faire,
comme par exemple, sortir pour aller prendre son déjeuner, il marche à
pied si le restaurant est à deux carrés, ou loue un taxi si c’est plus loin.
A la descente, il appelle et le véhicule vient le deposer à la maison en
prennant ses enfants au passage à l’école.
S’il a des courses nocturnes à faire dans la nuit il se débrouille comme
tous les citoyens.
Une loi existe dans ce pays autorisant à tout journaliste d’accéder en
temps voulu sans autres formes de procédures aux comptes bancaires de
toute personne exerçant des fonctions publiques. Le journaliste est
libre de les publier, les interpreter et d’exiger des explications au
ministre, au député ou au directeur en question.
En Ethiopie à coté de chez nous tous les membres du gouvernement
prennent les avions commerciaux. Avons nous plus de fierté nationale que
les Ethiopiens qui ont systématiquement repoussés toutes les formes de
colonisation.

Oui, si nous devons imiter le reste du monde, n’imitons pas juste là où
ça nous arrange.

…………………………………………………………
Mohamed Ag Acharom