IBK, sept mois apres, le Mali dans l’impasse

Bonjour M. Touré,
Je crois que les motivations et les bienfondés de Dramé ne nous
intéressent pas tellement. C’est un autre sujet sur lequel on peut débattre.

Nous avons cette tendance à éluder les points soulevés et nous perdre
dans des considérations sans importance (en tout cas pour le sujet en
question)

En lisant cette déclaration de M. Dramé, pouvez vous pour le temps de la
lecture et de vos réponses oublier M. Dramé.
Concentrez vous sur chacun des 28 points énumérés et donnez des éléments
de réponse (pas votre opinion, mais les faits) avec des justificatifs à
l’appui.

Nous avons élu le président de la république parce qu’il nous a promis
de sortir le pays dans les anciennes pratiques d’opacité, de démagogie,
de corruption, d’injustice et se consacrer au bien être de chacun de nous.

Du Président de la république jusqu’à tous les autres fonctionnaires qui
sont payés par NOS IMPÔTS, vous êtes les EMPLOYÉS DU PEUPLE et vous AVEZ
OBLIGATION DE RENDRE COMPTE quand le peuple le demande à chaque instant.
Chaque acte posé doit nous être expliqué, OUI, CHAQUE ACTE POSE DOIT
NOUS ÊTRE EXPLIQUÉ .

M. Dramé a énoncé 28 points. Prenez les un à un et répondez! Est ce
aussi difficile?

Par exemple le point concernant la rénovation de la résidence privée du
président:

Est ce vrai qu’elle est en rénovation?
Quel type de rénovation?
Avec quelle entreprise?
Quels sont les parties prenantes?
Qui paie les factures?

Est ce difficile ça?

Pourquoi on donne toujours l’opportunité aux rumeurs d’empoisonner les
opinions des gens.
Pourquoi c’est si difficile d’être clair et honnête en politique?

…………………………………………………………
Mohamed Ag Acharom