Oumar Tatam Ly : la vraie raison d’une démission ?

Je voudrais juste rappeller que le choix des cadres  par appel d’offres pour les hauts postes techniques de l’administration n’est pas nouveau au Mali .La methode a été adoptée et mise en oeuvre par le Gouvernement de la Transition de 1991/1992.

Dans cette phase de notre developpement
caracterisée notamment par une politisation excessive de
l’administration avec le nepotisme et le clientelisme que
celle-ci entraine, un retour à cette methode transparente,
équitable et efficace est une neccessité absolue.
C’est une mesure qui cadre parfaitement avec
l’objectif de renforcement des institutions, qui figure dans les
orientations annoncées par le nouveau Premier Ministre.
Je suis d’accord avec Maitre Konaté que le manque
de controle et d’evaluation ex-anté et ex-post  des politiques
et programmes, est une des grandes faiblesses de notre systeme
de gouvernance qu’il est urgent de corriger rapidement.

Harouna Niang