Le PM Moussa Mara dans l’oeil du Cyclone.

Madame Sanogo,
Je crois que vous abusez des maliennes et des maliens, et surtout des
malilinkers. Je ne voulais pas vous répondre, surtout après vos échanges
à la limité du respectable, mais trop c’est trop. Soyez modeste et
tolérante. Et puis d’ailleurs, qui a fait de vous une patriote? Y a-t-il
au Mali une institution ou des gens qui décide (nt) de qui est patriote
et qui ne l’est pas? Quels sont les indicateurs pour dire que quelqu’un
est patriote ou non. Dans tous les cas, à la lecture et à l’analyse de
vos interventions sur notre réseau, je suis presque certain que vous
n’êtes pas patriote, car vous divisez tous les jours les maliennes et
les maliens en bons et méchants. Toute personne qui ne partage pas vos
points de vue n’est pas patriote et doit être décapité (si vous en aviez
la possibilité et les moyens, heureusement que non). Et puis vous
semblez être Professeur, il faut être humble et respecter ce titre si
vous l’avez bien et si l’aviez mérité. Ensuite en votre soit disante
qualité de Prof qu’est ce que vous avez apporter au Mali et aux
maliennes pour leur bien être de part votre statut privilégié de
détenteur du savoir? Ne me parlez surtout pas des plantes
traditionnelles que nos ancêtres connaissent suffisamment et que vous
avez pu confirmer ou infirmer les propriétés? Montrez moi au moins une
de vos créations. Si non il faut vraiment nous laisser avec votre
récitation quotidienne invariable ou votre refrain à répétition. Le Mali
a besoin de ses rares professeurs dans le domaine de la création
intellectuelle et non dans le développement de la médisance et de la
division. Je n’en dirais pas plus et si vous m’obligez je vais chercher
à en dire plus.
Respectueusement
Votre Cissé malade de la situation au Mali

Aziz Cisse