Mali vs. the West

Excellence, j’ai beaucoup aimé ce “il y’a conspiration? Et alors?”

Cuba vit un embargo débilitant depuis presque 60 ans de la part des
États-Unis – son économie souffre beaucoup, mais cela n’a pas empêché
Cuba d’avoir une population très éduquée et un système de santé très
performant; la vie n’y est pas toujours tendre, mais le Cubain a une
meilleure espérance de vie que l’Américain. Il y a vraiment un complot;
mais et alors?

Nous prouvons tous les jours notre incapacité à anticiper et/ou à être
cohérent dans la gestion du pays. Le complot est l’échappatoire idéal –
ce n’est pas ma faute, c’est l’étranger. Les nyengo. Bruce nous rappelle
que le discours officiel (au Mali) ne contient pas le langage du blâme
constant, mais les autorités le sous-entendent tout le temps: pour
détourner l’attention.

Une Afrique riche et en paix répond mieux aux aspirations de Boeing,
Siemens, et Peugeot. Un Mali mieux géré veut dire plus d’importations
venant de la France, la Chine et le Royaume Uni.

Mais il faut se demander où est la source de tout ça – La conférence de
Berlin (1885) avec ses cartes et ses crayons; la balkanisation des
pseudo-états; les affres de la colonisation; etc.

Mais à un moment, il faut panser ses plaies et travailler.

Le Mali est indépendant depuis 50 ans. Pendant que ses soldats au Nord
manquaient de fusils pour s’entraîner, les armureries à Bamako étaient
pleines – pour préparer la célébration du cinquantenaire. Le vrai
complot c’est celui de l’autodestruction.

______________________
A. Karim Sylla


On Jun 27, 2014, at 12:13 PM, Mamadou Traoré wrote:

> Bruce,
> Je n’avais jamais attentivement regardé votre blog. Félicitations!
> La vérité Bruce, c’est que les maliens, politiquement, sont retombés
en enfance!
> il suffit d’écouter la geste de Ségou diffusée au moins deux fois par
semaine pour savoir que Machiavel n’a rien à apprendre aux maliens.
D’ailleurs, presqu’à la même date, il y a je crois des propos du même
type élaborés à Tombouctou.
> Seulement voilà, nous maliens (du Nord au Sud) avons fini par se
croire d’essence rare et sans responsabilité quand aux conséquences des
actes que nous posons.
> La bonne nouvelle, c’est qu’on sent un frémissement faisant penser à
un réveil. Espérons qu’il se fera rapidement car plus il sera long, plus
il sera douloureux et ces théories “conspirationnistes”, c’est pour
refuser notre propre responsabilité et retarder le réveil.
> Il y a conspiration? Et alors?
> Nous maliens, qui aimons regarder dans le rétroviseur de l’histoire,
qu’aurait dit Da Monzon sinon : “Qu’en disent, ferons!”
> Cordialement.

*****************************************************************************
> Amb. Ret. Mamadou Traoré
> Ing. Thermo-Electricien.
> Economiste de l’Innovation
> Expert industriel assermenté près les Cours et Tribunaux
> Consultant: Stratégie; Systèmes à Energie Renouvelable.
>


> Le 27 juin 2014 12:47, Bruce Whitehouse a écrit :
Bonjour,
>
> Suite de nos échanges récents sur les complots occidentaux contre
l’Afrique ou le Mali, j’ai composé qqn sur mon blog (en anglais) comme
premier essai sur le sujet. J’invite les anglophones à laisser leurs
commentaires : http://bridgesfrombamako.com/2014/06/26/mali-vs-the-west/
>
> Bruce Whitehouse