Suite au Refus d’Orange-Mali d’Arrêter

Dans le même élan, je vous donne la version du régulateur.
Elle rejoint plutôt celle de Coumba – plus ou moins.

Il y a deux types de licences – fixe et mobile. Orange est agréée à
offrir les 2 types de service.

Le fixe doit passer par des fils (physiques – électrique/optique) et le
mobile utilise les fréquences radio. Orange vend Douba comme un
téléphone fixe alors que c’est en fait un téléphone GSM. Il se trouve
que le mobile et le fixe ont aussi différents genres de tarification.

Dans sa décision, le régulateur dit tout simplement que le réseau mobile
ne peut être utilisé pour offrir un service fixe. Et que Douba doit être
simplement considéré comme mobile. Comme Orange a ignoré cette décision
(25 Mars) alors le régulateur a décidé de démontrer sa force.

Sur le site de l’AMRTP (http://www.amrtp-mali.org) toutes les décisions
et avis sont disponibles.

En somme le régulateur pense avoir été “trompé”; l’opérateur pense que
le régulateur se trompe. Entre les deux quelqu’un se trompe; ou bien
c’est que l’un parle Soninké et l’autre écoute en Sarakollé.

Mais en revenant au problème que Amadou a posé — et que Sabu Nyuman
avait aussi soulevé il y a quelques jours — l’article ne fait aucun
effort pour expliquer la nature du problème. On se perd dans une
question de dates et de procédures dans certains articles (après la
conférence de presse d’Orange) et dans d’autres c’est un charabia
indescriptible. Qui, quoi, quand, où et comment. Ce qu’on sait c’est
qu’il y a une question de 6Md CFA.

______________________
A. Karim Sylla


On Jun 4, 2014, at 8:29 PM, Coumba Bah wrote:

> A défaut d informations claires et précises nous voila avec nos
versions basees sur nos experiences et comprehension. Donc a mon tour,
mes 2 cents:
>
> 1. Oui Mali a repondu apres la date de forclosure.
> 2. Produit pour lequel licence a été donnee “en silence car ki ne
dit mot a temps a consenti” est different de ce ki est sur le marche
> 3. Douba suppose être fixe d après la demande et licence accordee
Mais le régulateur pretend que ce ne pas un fixe mais un portable et dit
avoir menee des enquêtes de terrain dans ce sens
> 4. D après ma comprehension cout de production fonctionnement et
autres taxes sont différents entre fixe et portable et cela porterai
Orange en faisant du fixe avec du portable a un avantage et competition
déloyale vis a vis des autres faisant du fixe avec du vrai fixe …. Si
c’est pas encore clair espérons que le régulateur va finalement decider
a parler et expliquer clairement
>
> 5… Ce ki m interresse et j ai rien entendu dans ce sens, c de
savoir si le consommateur a été viole… Je ne rappelle pas de class
action suit au Mali et ns savons comment nous souffrons en general pour
la qualité de service et crédibilité des prix offerts vs. Payes. Faux
marketing
>
> Mme/Mrs. Traoré, Coumba Bah
> Skype: coumbabahtraore
> Twitter:@coumbabahtraore
> facebook: coumba.b.traore
> web: coumbabah.com


> Date: Wed, 4 Jun 2014 18:55:58 +0000
> Subject: Re: [malilink] RE: Suite au refus d’orange-mali d’arrêter la
vente de son produit « DOUBA »
>
> Je crois que problème c’est que Orange dit avoir écrit et n’avoir pas
reçu de réponse dans les 30 jours que disent les textes. On leur a
répondu après 33 jours. Je crois que le Régulateur avance plutôt que
leur licence ne portant pas pour le fixe, il ne fallait même pas penser
à faire du cellulaire à partir d’un fixe. C’est confus mais c’est ce que
j’ai compris.
> Cordialement.
>
>
>

> Amb. Ret. Mamadou Traoré
> Ing. Thermo-Electricien.
> Economiste de l’Innovation
> Expert industriel assermenté près les Cours et Tribunaux
> Consultant: Stratégie; Systèmes à Energie Renouvelable.
>


>
> 2014-06-04 18:16 GMT+00:00 Oumar Abibou Maiga
>
> i can explain si vous avez vu the picture on my desktop, donc c
est un telephone desktop pas cellphone but wireless, tu branches tu
charges avec credit tu parles, un appareil coute 14 000fcfa deux pour
20 000 fcfa,parait il que when it comes to desktop phone orange n a pas
de license seul malitel a le droit…., pauvre journaliste il ne l a
jamais , il s est mis à écrire….
>
> AgMai-xxxx


> Date: Wed, 4 Jun 2014 14:06:18 -0400
>
> To: malilink@malilink.net
> Subject: Re: [malilink] RE: Suite au refus d’orange-mali
d’arrêter la vente de son produit « DOUBA »
>
>
> L’article est vraiment decevante. I read it top to bottom and
could not figure out the issue of the conflict. The journalist does not
explain what is Douba and why the government is prohibiting it. No
analysis of the arguments whatsoever.
>
> Amadou O. Wane
>


>
> On 6/4/14, 1:15 PM, Oumar Abibou Maiga wrote:
>
>
>
> AgMai-xxxx
>
>
> To: malilink@malilink.net
> Subject: Suite au refus d’orange-mali d’arrêter la vente de
son produit « DOUBA »
> Date: Wed, 4 Jun 2014 13:02:26 -0400
>
> Et pour ne rien arrangé je me suis arrangé à acheter deux
exemplaires à 20 000 Fcfa hier matin
>
>

Suite au refus d’orange-mali d’arrêter la vente de son produit “DOUBA” conformément à la décision de sanction N°14-054-MENIC/AMRTP-DG du 22 Mai 2014 : La société voit sa sanction pécuniaire portée de 6 à 18 milliards F CFA à verser au Trésor public


>
> AgMai-xxxx
> —