Djebok: Le drapeau du MNLA remplace celui du Mali

Qu’est ce qui se passe dans la tête de ce monsieur? N’y a t il personne
au gouvernement pour lui dire STOP? A-t-il véritablement la conscience
tranquille?_AK Sylla

Tu sais, comme on dit, les gens ne changent pas, c est leur entourage
qui change. J ai entendu une fois IBK a la BBC, il s exprimait en
anglais avec la journaliste, et c était pendant la crise ivoirienne,
quand Gbagbo était president, et lui IBK, president du Parlement. La
journaliste lui posait des questions telles que les risques que
couraient les maliens en RCI, etc, et IBK répondait constamment a cote,
comme si il n entendait pas les questions de la journaliste, et voulait
surtout impressionner par son anglais et son importance a travers une
radio mondiale. Son humeur était aux antipodes de la tragédie qui se
déroulait en RCI, se contentant de souligner son amitié avec Gbagbo, et
ajoutant que Gbagbo et lui font partie du cercle de gens important,
etc. C est ce jour que je me suis rendu compte que ce monsieur a la
folie des grandeurs et vivait dans un monde qui ne souffrait pas d
autocritique ou d humilité. Il était a l apex de cette mentalité qui se
retrouve très souvent désormais chez les haut fonctionnaires maliens et
leurs progénitures. Je ne sais pas si cela vient du fait qu ils ont été
gate par l Etat malien et ceci a entretenu une mentalité d
autosuffisance, d impunité et de mépris dans une société pauvre ou les
differences matérielles sont si contrastées, mais c est une maladie qui
ronge l elite administrative malienne. IBK en est que la manifestation
la plus visible.

Soukouna