Enfin le FDR demande une assise nationale?

Bonjour à Mr Goita et Bonjour à tous,
Tout d’abord mes vœux de très bonne fête de Ramadan.

Je vous remercie pour les réactions aux échanges sur ce réseau.

Je profite de l’occasion pour remercier les initiateurs de mass,
Malilink qui nous permet, chacun dans son domaine d’apporter sa
contribution au débat et pour le seul objectif l’intérêt du Mali.

J’aimerai bien nous inviter tous à un débat objectif dans l’intérêt du
Mali. Il est temps que nous cessions de personnaliser les choses et de
surtout mettre l’accent sur ce que les personnes disent.

J’aimerai bien dire à Mr Goita que je ne fais pas de Focus sur la
personne de Mr Tiébilé Dramé, mais par contre sur ce qu’il représente
par rapport à ses choix et responsabilités politiques. Le Président du
PARENA intervient sur le réseau avec ses positions, c’est son droit.
Nous avons aussi le droit d’apporter des informations et de faire nos
analyses pour permettre à ceux qui ne savent pas et aux simples citoyens
de comprendre certaines choses et de faire un choix éclairé.
Il est de la responsabilité de chacun de nous de le faire. Nous devons
cesser de dire, c’est une guerre entre les politiciens, que les
politiciens se déchirent entre eux, et que cela ne nous regarde pas.

Oui ça nous regarde, les visions politiques, le débat politique, les
prises de position politique d’une femme ou d’un homme politique
concernent chacun de nous dans sa famille, dans son travail, dans son
organisation, dans ses responsabilités à différents niveaux.

C’est parce que ça nous regarde que j’apporte ma contribution comme :
Citoyenne simple qui veut vivre dignement et qui veut un avenir meilleur,
Enseignante chercheure qui veut apporter sa contribution dans le domaine
de sa compétence
Responsable politique qui a décidé avec d’autres camarades au sein du
parti politique SADI et du MP22, pour proposer nos visons et projets
pour le Mali.

C’est sur ce terrain politique que nous apportons notre contribution au
débat. Je n’ai rien de personnel contre les responsables du PARENA Mr
Dramé et Mr Keita (PPR). Notre divergence est aujourd’hui politique. Je
vous rappelle que nous avons été tous ensemble à des moments
historiques: mars 1991 pour l’avènement de la démocratie, groupe
parlementaire PARENA SADI de 2007 à 2011.

Nous somme donc dans un débat politique. Nous avons besoin aujourd’hui
de repartir sur de nouvelles bases, il y a lieu de restaurer la
démocratie et refondre l’état.

La refondation de l’état passe par chacun de nous dans sa famille, dans
son travail, dans son organisation, dans ses responsabilités à
différents niveaux.

Si nous voulons que le Mali change, nous devons commencer par nous-mêmes
: famille, travail, organisations, responsabilités à différents niveaux.
Nous devons avoir aussi une capacité d’écoute, d’autocritique et
d’analyses objectives sans personnalisation, monopole de vérité, sans
intégrisme idéologique.

C’est pour cela nous avions fait la proposition concrète des
concertations nationales souveraines comme cadre d’échanges, de débats
et pour définir le cadre institutionnel, le processus, les moyens et
priorités pour une vraie sortie de la crise et pour restauration de la
démocratie et début du changement.

Nous avons bien fait des propositions pour le renforcement des capacités
de l’armée malienne (recrutement, formation et équipements surtout aériens).

Ces propositions ont récemment fait l’objet d’une conférence de presse
le 05 juin 2014. Je vous invite à lire ces propositions dans le document
en fichier attaché.

Ces propositions ont été remises aux autorités actuelles et nous vous
invitons tous les patriotes sincères à se mobiliser pour soutenir la
mise en œuvre de ces propositions dans l’intérêt du Mali.

J’aimerai bien appuyer Mr Diadie Alpha, pour dire que note rôle c’est de
donner des orientations politiques et il revient aux compétences
techniques et à l’exécutif de jouer leurs rôles.

Pour ce qui est de ma compétence technique personnelle, j’aimerai bien
inviter tous à participer au mini symposium sur la Pharmacopée
traditionnelle et les plantes antipaludiques le mercredi 06 août 2014
dans le cadre des activités du MSAS.

Bon courage à nous tous pour le Mali, rien que le Mali.

Pr Rokia Sanogo
Présidente du MP22