Les jeunes Français partent à l’étranger

Ndack,

Quand 21000 individus parlent de leurs experiences de la discrimination
fondee majoritairement sur leur appartenance raciale ou ethnique, cela
devrait attirer l’attention de “l’analyste des sciences sociales” en
particulier. Mais helas! Tu cherches toujours a noyer le poisson.

Moi, je ne suis peut être pas un analyste des sciences sociales, mais je
sais que ces sciences ne se limitent pas a la quantification dite
“scientifique” pour arriver a la “réalité.” Elles (tout au moins dans
leurs contextes postmodernes) ne se fondent pas non plus sur la
recherche sterile du “reel” en dehors des experiences et perceptions de
la société. Tout au contraire, elles se fondent dans une très grande
mesure sur ces experiences, perceptions et declarations d’experiences
pour arriver a des réalités, surtout lorsqu’il est question du social.

Comme on le dit chez nous “On peut facilement réveiller le dormeur mais
pas l’individu qui pretend être endormi.” Tu dis que <> Cela est peut
être ta réalité. Wane te dit qu’il en a eu une experience différente.
Mieux, une bonne partie des 21000 individus inclus dans l’échantillon
qui a servi de base d’une etude scientifique disent eux aussi qu’ils ont
subi la discrimination a l’école française. Le bon analyste des sciences
sociales ne passera pas outre ces declarations.

Amadou Niang