Éliminer les véhicules de service

Karim,

tu parles de véhicules! Nos cadres ce payent meme le luxe d’avoir en plus un ou deux chauffeurs aux frais du prince (l’état).  Combien de directeurs de services, ministres, et deputes américains ont-ils des chauffeurs? Au Mali j’en ai connu avec chauffeur pour le responsable, un pour madame et souvent un autre pour deposer les enfants a l’école. Il y a aussi un cuisinier et tout ce beau monde aux frais du prince. Je ne sais pas si ces pratiques continuent, mais je ne serais pas etonne d’entendre que c’est le cas. Un ministre, directeur, ou chef de service doit pouvoir conduire sa voiture.
L’etat ne doit pas être responsable des véhicules encore moins les chauffeurs de ces agents.

Nos responsables parlent de “moralisation” des depenses publiques depuis les années 80s mais Ils mettent sur pied toutes sortes de structures budgétivores.
Pourtant des mesures très simples sont a leur disposition pour reduire le train de vie insoutenable que l’état mene au profit d’un groupe restreint. J’espere que le PM prendra des mesures robustes dans le sens d’un allégement reel des depenses publiques. J’espere surtout qu’il sera appuyer par le president, bien que j’en doute.

Amadou Niang


Bonjour Stéphane
Je crois qu’il y a beaucoup trop de confusions dans ce débat. Ce qu’on cherche à apprécier ici c’est l’action du Président Kagamé pour le Rwanda. Il a posé des gestes qui ont un impact positif sur le Rwanda et les rwandais. Ce n’est pas rien en Afrique. C’est une preuve qu’un président qui veut réellement travailler pour faire avancer son pays peut le faire. Remettons le débat dans son contexte, qui est tout simplement de mettre en lumière des décisions et des gestes de certains dirigeants qui ont eu un impact positif sur leurs populations. Kagamé a des réalisations concrètes dans ce sens qui peuvent servir d’exemples à d’autres. Maintenant son rôle controversé au Congo ou son caractère dictatorial sont pour moi un autre débat. D’ailleurs combien de présidents foutent la merde dans d’autres pays ou maltraitent leurs opposants, sans pour autant rien faire de bon pour les populations chez eux ? Kagamé aurait pu, comme d’autres, régner par la terreur au Rwanda, semer tout le désordre en RD Congo et se soucier simplement de son bien-être propre et de celui de son clan. N’est-ce pas ? Mais on voit au moins qu’il fait du mieux qu’il peut pour son peuple.
Il est grand temps que les dirigeants africains travaillent pour les populations comme le fait Kagamé pour le Rwanda. Il n’est pas le seul d’ailleurs. Jerry Rawlings a contribué à mettre le Ghana sur les rails. Il n’y a pas si longtemps ATT était cité en exemple au Mali et dans beaucoup d’autres pays d’Afrique pour les réalisations qu’il faisait au niveau des infrastructures par exemple. Les dirigeants en manque d’idées, comme IBK, peuvent au moins s’inspirer de ce qui se fait de bon ailleurs. Cela vaut mieux que les improvisations et les pilotages à vue. Ainsi, à l’heure du bilan, on pourra alors citer quelques petites réalisations. Il n’est pas trop tard pour mettre le Mali et les maliens au centre des préoccupations.
Kalifa Goïta

M. Kalifa,

Je ne vois pas où est la confusion dans ce débat. Il y a des pro-Kagamé qui avancent leurs arguments (c’est leur droit) comme il y a des gens qui dénoncent Kagamé avançant également leurs arguments (comme c’est tout aussi leur droit).

Cette dialectique est le moteur de tout débat, à moins que vous ne soyez comme Kagamé réfractaire à toute contradiction. Pour ma part, je ne pense pas avoir essayé d’empêcher qui que ce soit d’exprimer sa sympathie à l’égard de tel ou tel homme politique.

Vous dites appréciez les actions que Kagamé aurait posé pour son peuple, je n’ai nullement l’intention de vous faire changer d’avis. Je ne partage tout simplement pas cette vision fantaisiste que les medias dressent de ce dictateur pour 2 raisons :

  • Premièrement : les gens parlent des réalisations de Kagamé comme s’il avait hissé son pays au niveau de Singapour. Si vous laissez la propagande de côté et que vous analysez sereinement les performances du Rwanda, vous verrez par vous-même que le Rwanda a grosso modo les mêmes chiffres que le… Mali ! Comparez les PIB et PIB/H et vous verrez… Qui plus est, Rwanda et Mali sont tous les 2 des PMA (pays les moins avancés). Ce n’est pas mon opinion, c’est celle de la BM, du FMI, du PNUD et de la CNUCED qui dressent ces classements. Mais bon, on peut toujours estimer que ces gens ne sont pas crédibles et balayer leur opinion d’un revers de la main pour y substituer toutes sortes de Voodoo economics…

Peu de personnes sur ce réseau considèrent que le Mali d’aujourd’hui est une réussite, pourquoi devrions estimer que le Rwanda en est une alors qu’il affiche les mêmes chiffres que le Mali ?

  • Deuxièmement : l’œuvre de Kagamé est bâtie sur des monceaux de cadavres. Dans son pays, et surtout dans le pays voisin. Il y a des gens que ca ne gêne pas (c’est encore leur droit). Moi ça me gêne. Nous sommes très critiques (à juste raison) a l’égard nos leaders (IBK, ATT, Alpha et autres), je ne vois pas pourquoi on devrait s’effacer pour Kagamé.

Mais bon, à chacun sa paroisse. Continuez de supporter Kagamé tout comme je me réserve le droit de le critiquer, lui et tout autre leader qu’il me plairait de critiquer.

Cordialement,

Stéphane Kader Bomboté