Dieu meme est fatigue des prieres pour le Mali et pour les Maliens

Bonjour Professeur,

C’est comme ça que les gens réagissent quand ils sont atteints de dépigmentation culturelle, historique, intellectuelle,

La genèse de l’histoire récente du Mali est largement  dominée par l’institutionnalisation de la médiocrité, l’assassinat de l’authenticité, l’égorgement du patriotisme, l’enterrement du Nationalisme, …

Je pensais fidèlement que les évènements que nous venions de vivre avaient touchés le cœur et la vie de tout un chacun. Je pensais que l’heure était arrivée pour se débarrasser de ceux qui ont mis notre pays dans cette situation de honte, d’humiliation, de déshonneur, de bassesse, d’opprobre, de désespoir,…. J’ avais fermement cru qu’un autre malien, qu’ une autre mentalité malienne, qu’un comportement nouveau, qu’un tout nouveau début de réalisation de nouveaux objectifs, que de nouvelles politiques, que de nouvelles idées, qu’une nouvelle ère de conscientisation du malien, qu’un réveil d’un long sommeil, qu’une réanimation des consciences anesthésiées, qu’une modélisation du malien qui pourra authentifier ses paroles par des actes, allaient émerger de ces périodes d’impasses que notre pays venait de traverser.

Malheureusement, je rêvais. Malheureusement, je n’avais rien compris.

Des facteurs tels la colonisation, l’impérialisme, l’ingérence extérieure, la mauvaise gouvernance ….. ont été pluriellement  évoqués pour expliquer l’Etat Malade de notre pays. Cependant une part relativement  des analyses accorde l’attention à la défaillance humaine pour expliquer les vraies origines du

Mal Malien qui continue à conditionner le pays pour une plus grande descente apnée.

A travers cette lentille de défaillance humaine je vois :

1-     Ces intellectuels de Pacotille et de Paille qui ne se limitent seulement qu’aux critiques face aux comportements éhontés d’une frange de la population.

2-     Cette majorité présidentielle qui ne vit que par effet de wagons à tel point que je me demande si elle n’est pas plus loyale au président qu’a la république

3-  Une opposition sans base sociale incapable d’organiser une grande mobilisation nationale pour sauver le pays. Une opposition qui ne peut surement regrouper, et  mobiliser la population sur toute l’étendue du territoire pour dénoncer l’attitude  barbare, féodaliste et raciste du MLNA et de ses acolytes. Ceci montre à suffisance comment de fois elle distante de la population.

Qu’elle nous lâche les basquets avec ces problèmes d’avion, d’implication de la famille présidentielle dans la gestion de l’Etat, de l’arrogance de Moussa Mara,.. car le Mali est plus grand que tous ces «  NON SENSE », en tout cas pour le moment

De plus, je vois cette opposition qui confond toujours la république aux putschistes et leurs supporteurs; une opposition que je pense s’oppose à la République qu’au président. Sinon comment comprendre le manque de courage de l’opposition malienne, qui n’a jusque-là dénoncé l’attitude de la France dans ses ambitions machiavéliques ?  Sinon, comment comprendre la léthargie et le silence de Soumaila Cisse, tête de l’opposition et de surcroit originaire de Nianfunke, une ville qu’une minorité réclame ?   Il est la personne la mieux placée pour dire NON à toute idée d’Independence, d’autonomie, de régionalisation qui n’est qu’une antichambre de l’Independence au cas où il ne nourrit pas intérieurement la balkanisation de notre pays

Avec de tels comportements, les maliens n’auront que leurs yeux pour pleurer après ces négociations

Sidy Danioko