Deux militaires se proclament chef de l’Etat

Bonjour à toutes et à tous,

La société civile au Burkina Faso doit vite trouver une solution à ce désordre que veut instaurer des militaires avides de pouvoir et d’argent. Il est vrai qu’avec 27 ans de régime à la “Blaise” ne peut laisser de traces indélébiles. ça me fait penser à l’ancien régime du Général dictateur Moussa Traoré qui avait sans aucun doute instauré une dynastie et un pouvoir corrompu avec des millions et des grades distribués aux fidèles sympathisants!

Je serais fort étonné que le Burkina connaisse le même mauvais sort, car la société civile peut vite rebondir avec la bonne structuration qu’elle a su vite mettre en avant, en s’inspirant du modèle sénégalais, tunisien et d’autres pays en sortie de crise. Les temps ont évolué et les gens ne sont plus “dupes” ou dans la crainte de se faire lyncher.

Vive le Burkina et vivement un changement rapide dans les plus brefs délais. Bravo aux Burkinabé, Femmes et Hommes, citoyens intègres.

Espérons que la société civile camerounaise, congolaise, …, se mette vite dans le bain pour qu’ils fasse partir ces dirigeants qui ont longtemps souillé l’Afrique et généré ainsi une campagne de misère africaine!

Ibrahim Haidara