Fmi-Mali : La fin de la brouille–B-

Talatou,

Mara n’a simplement pas l’ambition de changer le Mali comme il le faut. Il préfère travailler dans le système tel qu’il est alors que changer le Mali demande qu’on secoue le cocotier.

L’intention du maître de Toto n’était pas de redonner l’examen (Toto a déjà échoué); l’intention est que Toto corrige son devoir. Toi tu nous demandes de noter la correction de ce corrigé; c’est pour cela que je suis surpris 🙂

Mara n’a rien fait ici qui lui fasse honneur; il a simplement fait ce qu’on lui a demandé de faire. Il n’a absolument pas eu aucune initiative ici. Je sais que dans notre réseau nous avons tous à un moment cru en lui, mais il faut qu’on arrête de le traiter avec des gants en velours. Il n’est pas le PR, cela est clair mais il est le chef d’un gouvernement. Si il voulait le bien du Mali dans cette affaire il aurait pu faire partir les ministres en démissionnant tous son gouvernement et laisser le soin au PR de reprendre une fois de plus les voleurs, les escrocs et tous ceux/celles qui sont tachés. Mais les calculs politiciens semblent être plus de son goût que l’honneur (et le bonheur) du Mali. 

Pour moi, le PR du Mali est corrompu; je n’attends absolument rien de positif venant de ce monsieur; mais Mara s’est rendu complice par sa passivité face à ce défi qui interpelle tout le monde. 

Il a simplement fallu que le robinet d’argent soit fermé par le FMI pour que l’administration se remette à faire le travail qu’on lui a demandé. Qu’est que cela suggère? Il faut que nous arrivions à désargenter tout ce beau monde pour que la classe politique devienne plus efficace. Les politiciens (comme Mara) qui veulent changer le système en l’amadouant échoueront et entraîneront le pays dans une chute à l’issue incertaine. C’est tout cela qui nous a amené Ebola. 

C’est l’herbe même qu’il faut couper sous leurs pieds. Ces gens là, qu’ils soient honnêtes ou pas, ne doivent plus avoir la possibilité de se croire en élite à qui on doit tout alors qu’on arrive même pas à acheter des gants dans nos hôpitaux. IBK refuse d’aller à la rencontre des Maliens au fond du pays; vous savez pourquoi? Il ne veut pas être indisposé par la vue de ces indigents; ni emprunter les routes cahoteuses qui sont leur lot au quotidien. Il préfère être dans son Boeing avec la chambre et le lit à 2 places. C’est bien plus commode pour transporte l’élite, comme le PM aime le dire. 

______________________

A. Karim Sylla


On Dec 5, 2014, at 7:16 AM, maiga talatou  wrote:

Karim merci:)

Nous savons tous que ce que tu demandes ici est simplement impossible de par la nature meme de la Primature dans nos pays. Beaucoup de personnes -y compris toi-meme- l’on’t dit ici meme sur Malilink; et cela est un avis que je partage. Qui que le PM soit, il aura pour tache de mettre en marche le programme, les initiatives du Presi. Le PM Mara, de part ses attributions, ne peut pas faire exception a ca. Je pense que le FMI meme reconnait ca:)

Alors question: Pourquoi le maitre de Toto lui-meme lui demanderait de recopier les reponses aux questions si ce n’est de lui donner une chance de passer pour la classe superieure?

Bon, bonne nuit !

Talatou


De : ‘A. Karim Sylla’ via malilink <malilink@malilink.net>

À : maiga talatou 

Cc :malilink@malilink.net” <malilink@malilink.net>

Envoyé le : Jeudi 4 décembre 2014 17h04

Objet : Re: [malilink] Fmi-Mali : La fin de la brouille–B-

Mon cher Talatou, tu as un très bon cœur 🙂

Ils n’ont passé aucun test!

Le test a été échoué depuis longtemps; il faut te rappeler que le gouvernement a d’abord contesté les conclusions du FMI; ils ont d’abord écrit des lettres de défense au FMI, menti au parlement, puis trompé les Maliens jusqu’à ce que le FMI finisse par étaler l’affaire au grand jour avec sommation d’enquêter. IBK avait dit au grand jour que tout s’est passé dans les règles de l’art

 C’est comme si le prof te donne zéro, puis te donne la la solution au problème et te demande de recopier mot par mot; même Toto n’échouera pas avec de telles balises devant lui. Et maintenant tu veux qu’on applaudisse? Vraiment tu es trop bon.

Il y a d’autres affaires; par exemple celui de la ZTE où le Mali est entrain de se faire avoir sous la haute bienveillance de son excellence IBK; pourquoi Mara ne porte pas cette affaire devant le VEGAL pour enquête? Je te donne la réponse: Mara préfère s’occuper des choses qui n’indisposent pas le boss et sa mafia. Il fermera les yeux même si le pillage se passe sous sa fenêtre. C’est comme ça qu’on reste élite dans ce pays. 

______________________

A. Karim Sylla


On Dec 4, 2014, at 6:43 PM, maiga talatou  wrote:

Mais Karim !

Malgre tout le gouvernement a au moins passe ce test-ci du FMI- Donc il merite un passing grade, non? So, not a failing one !

Un B- would be good in this case, I think:)

Par rapport aux sanctions, je suis tout a fait d’accord avec toi qu’il faille larguer ASAP tous ceux dont les noms ont ete cites dans ces affaires-Mme la Ministre des Finances en tete.

Bonne journee a tou/te/s !

Talatou


De : ‘A. Karim Sylla’ via malilink <malilink@malilink.net>

À : maiga talatou ; “malilink@malilink.net” <malilink@malilink.net>

Envoyé le : Jeudi 4 décembre 2014 10h13

Objet : Re: [malilink] Fmi-Mali : La fin de la brouille

Le gros problème est qu’il a fallu que le gouvernement de Mara ait le couteau sous la gorge pour qu’il prenne des mesures. Bien avant le FMI, l’opposition avait décrié ces contrats — absolument rien n’a été fait. Donc, je ne vois vraiment pas ce que le gouvernement de Mara a fait de positif ici, si ce n’est executer ce que le FMI a demandé. La note est un ‘F’, pas un ‘C’. 

De plus, les tripatouilleurs sont toujours en poste. Qu’est ce qui a changé? Peut-être que ces même gens sont entrain de nous préparer un autre sale coup. La MinFin a violé la loi, a menti, a tripatouillé, mais est toujours en poste.

On se trouve dans une situation où dans n’importe quel pays, la plupart de ces gens-là auraient démissionné depuis belle lurette. Pas le Mali d’IBK. Et certainement pas le gouvernement de Mara.

 ______________
A. Karim Sylla


On Thursday, December 4, 2014 5:08 AM, ‘maiga talatou’ via malilink <malilink@malilink.net> wrote:

Un article sur lequel je viens de tomber sur Maliweb.net. L’auteur, Issa B. Dembele, nous offre sa lecture de la recente “fin de brouille” entre le FMI et le Gouvernement Malien.

Je felicite le Gouvernement pour l’excellent travail abattu sur le sujet et vivement maintenant les sanctions contre les auteurs des malversations! Bonne nuit !

Talatou

—————————————————————————————–

Fmi-Mali : La fin de la brouille

Le conseil d’administration du fond monétaire international (Fmi) a approuvé, à l’issue de son conseil d’administration, la conclusion de la 1er et 2èm revue de la facilité élargie de crédit. Ainsi, l’institution va débourser dans les jours à venir un montant de 11,7 millions de dollars, soit six (6) milliards de nos francs au titre de l’aide budgétaire pour le Mali. La bonne nouvelle a été donnée par Christian Josz, chef de mission du FMI pour le Mali, le lundi dernier, lors d’une vidéoconférence.