20141130-Communique

Ce jour dimanche 30 novembre 2014, la situation de la lutte contre la maladie à virus Ebola se présente comme suit :

– Sept (7) cas positifs : six (6) liés au patient guinéen et la fillette de Kayes ;

– Cinq (5) décès dont quatre (4) liés au patient guinéen ;

– Un (1) cas confirmé est en traitement dans un centre spécialisé ;

– Zéro (0) nouveau cas confirmé ce jour ;

– Zéro (0) cas suspect ce jour ;

– Levée de suivi sur Six (6) personnes-contacts ;

– Le nombre de personnes-contacts est de 280,

– Le nombre de contact suivi ce jour est de 273,

– Le nombre de contacts non vus est de sept (7), soit un taux de suivi de 97,5%

Par ailleurs, le Gouvernement signale qu’un cas initialement positif a été guéri et contrôlé négatif le vendredi 28 novembre 2014. Le Gouvernement se réjouit de cette évolution, et félicite tous les services et toutes les personnes qui ont contribué à l’identification, au suivi et à la prise en charge, jusqu’à guérison de cette personne.

Le Gouvernement rappelle en conséquence à la population que la maladie à virus Ebola peut être guérie avec une prise en charge précoce. Par conséquent, le Gouvernement appelle la population à la vigilance, et à signaler tout signe pouvant évoquer cette maladie aux services compétents, afin de réunir toutes les conditions favorables à une guérison.

Le Gouvernement renouvelle son soutien aux agents de la santé et aux services de sécurité pour faire respecter avec rigueur les consignes de contrôle sanitaire.

Le Gouvernement remercie l’ensemble de la communauté internationale pour son appui conséquent dans la lutte contre la maladie, et ses témoignages de solidarité à l’endroit du Mali.

Le Gouvernement invite toutes les personnes ayant eu des contacts directs ou indirects avec les personnes déclarées positives à se faire identifier, pour un contrôle sanitaire, en appelant les numéros verts : 80 00 89 89 / 80 00 88 88 / 80 00 77 77.

Bamako, le 30 novembre 2014
Le Coordinateur du Centre Opérationnel d’Urgence
Pr Samba O. SOW