Manifestation contre Alger à Kidal

Selon le journaliste Baba Ahmed, il y aurait une manifestation à Kidal en ce moment contre l’accord d’Alger. Décidément l’Algérie doit jeter l’éponge — leur effort de toilettage du document “Alger 4” en “Alger 5” n’a pas été convaincant.

Pour rappel le document Alger 3 était identique à Alger 4; Alger 5 est écrit différemment mais reprend exactement les même thèmes que le gouvernement malien avait déjà rejeté.

Honnêtement, j’ai de la peine à comprendre ce à quoi on assiste en Algérie. C’est une négociation bizarre où une médiation appelle tout le monde 3 fois et à chaque fois présente le même document écrit avec des retouches par-ci par-là qui ne résolvent pas le fond du problème.

Ce qui disent qu’il faut signer doivent relire la constitution qui dit ceci:

Article 2 : tous les Maliens naissent et demeurent libres et égaux en droits et en devoirs. Toute discrimination fondée sur l’origine sociale, la couleur, la langue, la race, le sexe, la religion et l’opinion politique est prohibée.

Ce document d’Alger comme les 4 autres précédents consacrent la suprématie de certaines régions (et ethnies) par rapport à d’autres. Le manque d’infrastructures (sanitaires, scolaires, routières, etc.) est une réalité partout au Mali; et ne peut être réglé que dans une approche globale; pas favoriser une partie du pays par rapport à une autre.

Si cet accord est signé alors je suis convaincu que Sikasso, Kayes ou Segou se rappèleront aussi qu’ils ont un besoin accru d’infrastructures. Si on donne 30% des recettes budgétaires à 10% des Maliens, alors quelle part doit être réclamée par les 50% de la population que ces 3 régions représentent?

______________________
A. Karim Sylla