Très grande Marche Pacifique à Ménaka Libérée

Bonjour,
Merci chers Malilinkers pour votre soutien et votre mobilisation militante en faveur des populations meurtries de Ménaka.
En ce moment même, une marée humaine multicolore sans précédent dans l’histoire de Ménaka, a pris d’assaut les rues et le Camp militaire de la Ville pour exiger la fin du cantonnement de l’Armée Malienne. Les gens se demandait si tout ce beau monde était vraiment dans la ville de Ménaka tellement les gens sont sortis.
La marche pacifique, se déroule encore sans heurt majeur et prions pour qu’il en soit ainsi jusqu’à la fin de la manifestation.
Prions pour Ménaka la RESISTANTE, qui n’a jamais plié.
Cordialement

Bretaudeau


Bonjour,
Dites aux gens de Menaka de garder la pression de la rue, c’est la même arme que Kidal a utilisé pour refuser le paraphe du document d’Alger. ils ont légitimé tout cela par l’accompagnement du peuple alors si Menaka tient la rue personne ne pourra leur imposer le retour du MNLA. c’est la seule solution qui peut empêcher le retour en arrière.

Salam
Boubacar Alkouraichi


Que nul ne s’y trompe,notre détermination est inscrite dans le marbre. Le Nord de notre pays sera rendu entier à la mère patrie, dussions-nous consacrer toutes nos ressources pour atteindre cet objectif et aucun Malien digne ne sera pas peu fier de payer de son sang pour faire son devoir sacré, poursuit le ministre d’Etat. La négociation n’est qu’une option et rien d’autre pour signifier à la rébellion que jamais il n’y aura ni indépendance ni fédération ni autonomie, ni que sais-je encore…Rien ne changera notre devise : un peuple, un but, une foi»
formule Sadio Lamine Sow,

ce qu on a perdu par les armes (le nord) nous l aurons pas par les larmes…même si les français quittent nous n irons pas avec eux ,

AgMai-Gatia et allies-djeri moursou!!!


Nos chaleureuses félicitations avec des prières constantes aux populations de Ménaka!
Nous attendons des populations des villes du Nord une telle cohésion pour attester aux Hommes du combat frontal toute l’adhésion à la cause de la liberté et la libération!
Nous invitons toutes ces populations du Nord d’être solidaires à l’armée et aux combattants de la PAIX!

Je salue en passant mon ami et promotionnaire Abdramane Cissé, enseignant (Chimie-Biologie) à Ménaka!

Cordialement!

L’enseignant de parcours
BA Mamadou


Renvoyer le MNLA de Menaka est pour moi un symbole, de celui de permettre au Mali de recouvrer en fin son intégrité et sa souveraineté sur l’ensemble de son territoire. Je ne comprends pas la fuite en avant de certaines parties prenantes avec des communiqués demandant à Gattia et alliés de quitter Menaka. Qu’ont ils fait lorsque le MNLA était encore lâ? Je pense qu’il faut un traitement égalitaire pour tous de la part des forces neutres et personnellement je trouve que le mnla et ses alliés sont trop choyeux.
Face à la situation, nos autorités et les forces armées doivent demeurer vigilantes et anticiper toute possible action que les bandits de grand chemin pourraient poser dans les heures ou jours à venir.
Bien à vous.
Sidiki


Bonjour à tous

Apres avoir échangé avec les parents à Ménaka, j’avoue que vous ne pouvez pas imaginer la jubilation dans la ville et le sens de dignité revenue aux cœurs des gens. Je voudrais tout juste proposer qu’on utilise les fonds collectés à envoyer 100 drapeaux Maliens qui flotteront dans la ville de Ménaka. Une guerre est plus psychologique que physique. Quand un groupe prend une ville, il ne l’amène nulle part, il y met son drapeau, c’est tout.

Merci à tous, pour vos messages de soutien et d’encouragement.

Rah

Ramata Sissoko Cisse, DVM, MS, PhD
Research Scientist