La France va Débloquer 300 millions d’Euros Pour le Mali

Cela fait presque 197 milliards CFA; ça vaut bien un voyage.

_____
La France va débloquer 300 millions d’euros pour le Mali

16 Octobre 2015 | Reuters
La France devrait proposer au Mali une nouvelle aide de l’ordre de 300 millions d’euros à l’occasion de la venue à Paris, la semaine prochaine, du président malien Ibrahim Boubacar Keïta, a-t-on appris vendredi de source diplomatique française.

Lors de la conférence des donateurs pour le Mali de mai 2013 à Bruxelles, la France avait promis 280 millions d’euros de prêts et dons. Plus de 300 millions d’euros ont finalement été versés entre mai 2013 à mai 2015, précise-t-on à Paris.

La semaine prochaine, “la France devrait annoncer environ 300 millions supplémentaires, jusqu’en 2017, dont une partie substantielle pour le Nord”, souligne-t-on de même source.

Le président malien s’entretiendra avec François Hollande mercredi à l’Elysée.

Ibrahim Boubacar Keïta, qui sera accompagné de plusieurs ministres, participera jeudi à l’Organisation pour la coopération et la sécurité en Europe (OCDE) à une conférence consacrée à l’aide à son pays en guerre contre le terrorisme islamiste. (Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)

______________
A. Karim Sylla


Bribe a monarch president: 300 millons euros.
Unfettered access to a country economy and resources: priceless.
There are certain things money CAN buy.

Amadou O. Wane


Chers tous bjr!

Je suis tres malade que les dignes fils du Mali ne comprennent pas la
fourberie de France avec ces euros de recompense de la tuerie du Mali:
1- base miltaire jamais acceptee de la france a Kidal,
2- accord de guerre toxique d’avec la France contre nos volontees,
3- une MINUSMA Francaise contre les interets du Mali,
4- un complot CMA/Gvmt a Anefis contre la Nation et GATIA…

OUVRONS NOS YEUX ET SOYONS FILS DU MALI SVP!

BA Mamadou


Merci Ba,

Nous nous demandons si c’est le President qui est a l’image du Peuple ou c’est le peuple qui est le reflet du peuple malien?. En toute sincerite, La nationalite de l’habitant du Mali doit etre ” Nationalite AlGuaribe “.

Mr Ba, Attendez voir comment le peuple sera dans les rues pour accueillir son president mendiant comme il l’a fait quand il venait avec son Guaribe mpalani de la chine. La crise identitaire dans ce pays depasse la raison humaine.!!!

Encore, pour jeter de la poudre aux yeux des maliens afin de cacher le programme machiavelique de la france dans ses supports aux terroristes de la cmMachin. Le peuple malien s’apprete a receivoir le prix de son silence, de son indifference a la desintegration de son pays, salaire de ces dettes, dons, …..nous sera fatal sachant que la france supporte toujours les terroristes de la cmMachin dans leurs plans machiaveliques, racistes, esclavagistes, et feodalistes,…

A compter depuis son investiture a la tete de l”etat carton et mendiant, le mal du Mali a ete bien evidemment lui et son clan sous influence du neo-colonisame. Avec tout son gouvernement, IBK doit etre juge de haute trahison de BRADAGE du pays aux puissances etrangeres, de Partition du pays, de Canabalisme financier, de detournements,…

Qu’est ce qui est reellement arrive aux maliens pour que la France puisse aimer le Malii plus qu’eux?

Ca vait vraiment vomir!!!

Citoyens Maliens


Bonjour

Il est bon qu’un système de suivi transparent soit mis en place pour éviter les détournements de fonds.

Je comprends que la France a déjà mis à disposition du Mali 300 millions d’euros depuis 2013. Que sont devenus ces milliards de FCFA ? Par où sont-ils passés ? À qui ont-ils exactement bénéficié ? Ou à quoi ont ils servi ?

Je soutiens l’idée d’un site internet sur lequel ces aident et leur mise en œuvre puissent être suivi. L’idée a été d’ailleurs proposée sur malilink un moment.

Et puisque nous devrions rechercher à sortir de “cet état à système D” auquel les maliens dans leur globalité seraient habitués, je suggère que nous mettions le suivi de certains projets publics sur la place publique. Ceci donne la possibilité au moins à tous les maliens, aux donateurs et au monde entier de “voir notre ingéniosité dans le détournement”, si c’est le cas mais surtout (je le crois ferme) d’empêcher, par cette vertu de la transparence, aux mange-mil de manger l’argent destinée à résoudre des problèmes précis. Ce peut être d’ailleurs une bonne thérapie pour le Mali et les responsables maliens qui n’ont apparemment cure des scandales mis au jour, dont je retiens :

1. Le refus de publier les biens déclarés à la prise de fonction (President et ministres). Qui ne constitue pas en soit une affaire (c’est peut être leur droit si la loi n’exige pas la publication des biens, mais plutôt une simple déclaration) mais le fait de refuser de publier cache forcément des choses (pas forcément louches mais peut être bien aussi) que les intéressés ne souhaitent pas être mis à la connaissance des maliens.

2. Le montage opaque, montant inconnu de l’avion de commandement et la clarification sur sa propriété ;

3. L’affaire Tomi dans laquelle les français (journaux français) ont indiqué l’implication de notre PR et certaines personnes maliennes ;

4. Les sur facturations des équipements militaires dont l’affaire n’a jusque là pas connu de suite ;

5. Les dossiers de détournements et corruption dont le PM Moussa Mara dit avoir déposé les dossiers à la justice. Il serait bon que le PM Mara nous dise ici (maintenant qu’il n’est plus PM) quels sont ces dossiers pour que la société civile malienne et les partis politiques engagés puissent les suivre ;

6. L’affaire des engrais frelatés ;

7. L’affaire des 1000 tracteurs ;

8. La dernière : affaire de la place du centenaire. Cette place du centenaire au sujet de laquelle vous vous souvenez certains maliens avaient élevé la voix pour dire que sa création par remblayage dans le lit du fleuve Niger constituait un problème environnemental (c’était à un autre temps celui de ATT).

En deux ans, je relève donc sept grosses histoires (je ne retiens pas l’affaire des passeports et cartes d’identité brouillée en cours de route) au haut sommet de l’état que personne ne cherche à élucider, pas même le Président de la république du Mali qui pourtant à chaque occasion promet fermement que les choses seront éclaircies.
On a toujours vu que après (exemple engrais frelatés) que les maliens sont restés sur leur faim.

Si les intellectuels maliens ont oublié je rappelle que le Mali et les maliens se trouvaient dans un désespoir énorme au moment où IBK prenait le pouvoir ; “l’espoir” des maliens en l’élisant était que l’homme kan kelin tigui qui n’a jamais “mangé”, entendez détourné, l’argent de l’état malien, allait faire cesser la corruption et les pratiques malsaines pour que les maliens puissent être égaux en chance devant la loi.

C’est ce qu’on attend toujours du President de la république malienne. Et qu’il se défasse du carcan du système D, si tant est que cela (le système D) fait partie de son style de gouvernance.

Cordialement
____________________
Chouaibou
Twitter : @chbmaiga