Vote en Catimini de la Loi sur l’Apatridie

Vote en catimini de la loi sur l’apatridie : Bilal Ag Achérif, le leader du MNLA, devient un Malien

Par L’Indicateur du Renouveau


Le gouvernement capitule chaque jour d’ avantage devant les criminels !

Allez lire l’ article …

Diagayété


Je reprends notre excellent cousin AG Hamaty pour dire que l’histoire retiendra encore que ceux sont des non maliens qui ont combattu le Mali pour une supposée indépendance ; en partie des apatrides qui cherchent par la force du fusil à avoir une patrie.

Ils ont volé, tué, assassiné, violé. Mais eu lieu d’être inquiétés comme des criminels nous maliens nous leurs offrons le graal.

Relisez Mohamed AG Acharom qui prédisait exactement ce qui se passe actuellement.

Nous sommes bien dans le cas : “ceux qui ne sont pas contents peuvent crever de leur rage”.

Cordialement
____________________
Chouaibou
Twitter : @chbmaiga


“Aucun pays sérieux ne va accorder sa nationalité à un étranger qui
vient par la guerre dans son territoire, avec l’ intention de détruire
ce territoire.”__Diagayété

Ce sont des stupidités de genre qui fait du Mali un état délinquant.
Rien n’est pris au sérieux dans ce pays. Tout est à vendre.

Ceux qui cherchent des solutions faciles, n’auront ni la paix, ni la
justice. Quand le volcan éruptera, on va s’assoir et se regarder…
comment on est arrivé là.

We shall see!

Amadou O. Wane


Il y a un temps pour tout, la Paix d abord et la Justice suivra son cours, sinon ce n est pas dans une situation de guerre larvee ou de passion que la Justice pourra se faire en serenite. Il faut que les enqueteurs accedent librement aux evidences, aux temoins, ainsi de suite. Tout ceci requiert evidemment la presomption d innocence, que les victimes portent plainte, les dossiers soient montes, et ceux qui sont accuses de crimes de guerre ou autre crimes non absous par les accords (si je me rappelle bien l Accord de Ouaga etait clair la dessus) puissent etre traduits en justice et repondent des faits. Il y aussi des autorites supranationales qui peuvent etre interpelles si la justice malienne ne fait pas son travail. Il faut etre methodique dans la quete a la veritable justice pour tous et de tout les cotes. C est un processus qui doit se derouler dans le calme et la serenite pour eviter de faire de victimes innocentes. En temps voulu,les accuses pourront porter plainte et les suspects pourront se defendre, dans un Mali reconcilie avec lui meme.

Soukouna


Il n’y aura pas de paix véritable sans justice. On peut faire du colmatage en faisant des déclarations politiques (onusiennes et nationales), mais de paix véritable je ne suis pas si sure que nous en aurons avec tout ce qui s’est passé.

La paix n’arrivera pas demain dans le nord du Mali (enfin je ne le crois pas). Et dans le Mali en général. Il faudra certainement que nous nous habituons avec ça aussi.

Et si ca arrivait par “décret” elle s’envolera à la première rixe entre communautés ou entre anciens belligérants.

Cordialement
____________________
Chouaibou
Twitter :
@chbmaiga


Chouaibou,

Il faut etre realiste. Comment peut on mettre en place les conditions de Justice dans une zone de conflit arme? Je suppose qu on parle de paix et de justice sans conflit arme ici, sinon nous sommes dans deux logiques differentes. Je sais que vous ne croyez pas en d autre solution hormis celle de la paix impose par les armes, mais dans le cadre de l Accord d Alger, il y a des etapes necessaires a suivre, et cette decision legislative s inserre dans cette logique. Et pour la paix veritable, il faut effectivement une justice, et cette justice ne pourra etre rendue que si les belligerants principaux arrivent a faire taire les armes et discuter sous la meme tente.

L autre option est la victoire militaire totale qui imposera par la suite la paix du vainqueur, c est une situation hypothetique que rien dans l actualite ou l avenir proche suggere ou envisage. On peut interpreter l actualite selon le prisme de la paix, ce qui rends tout accessible a la comprehension, ou bien rester hors de la logique de la paix negociee et voir tout comme contraire ou obstacles, mais ceci rends la communication difficile et le message flou en ces temps ci.

Soukouna


S’ il s’ agit de moi: je crois bien à la paix sans les armes. Mais je suis radicalement contre la formule présumémement sage qui dit que la paix n’ a pas de prix. Son prix c’ est la justice et la fermeté contre les criminels – et le refus de mettre la constitution du pays en jeu. Il n’y a rien jusuqu’ á présent: ni justice, ni fermeté et al constitution du pays est en voie d’ être changée par ce que l’ ancien Procureur Général a jugé ne pas être au dessus de la Constitution, à savoir un accord avec des criminels.

Ceux qui ont propagé ouvertement ou implicitement cette formule que la paix n’ a pas de prix ont bien vécu que la paix ne viendra pas sans la justice et la fermeté contre les criminels. Parmi ceux-ci se trouvent AOK et ATT.

Quel réalisme? Bilal Ag Achérif et Mohamed Ag Najim, par exemple, ne sont pas Maliens et ne veulent rien savoir du Mali dans ses frontières internationales. L’ un est le chel d’ une organisation qui a déclaré la guerre azu Mali et l’ autre était (peut-être) le chef d’ Éta majeur de cette organisation. Il n’ y aussi aucun présomption d’ innocence dans ces cas-là. Et de plus ils sont absolument dans la défensive. Pourquoi prévoir de leur accorder la nationalité malienne, si ce n’ est pas du laxisme et la préparation du nid de l’ injustice? Il n’ y aucune raison à faire cette compromission de la part du Gouvernement.

Aucun pays sérieux ne va accorder sa nationalité à un étranger qui vient par la guerre dans son territoire, avec l’ intention de détruire ce territoire. J’ expère que la Cour Suprême va s’ opposer à cette loi ou bien cette partie de la loi qui vient d’ être votée en catimin et en cachette contre le peuple.

Bien cordialement

M. Diagayété


Bonsoir

Je crois aussi les recommandations qui sont contenus dans les deux rapports dont parle le lien ci-après (partagé par Malobbo) sont plus que nécessaires

L’ONU publie deux rapports sur les violations de droits de l’homme et du droit international humanitaire au Mali : Les évènements de Kidal et Tin Hama passés au tamis

Il s’agit de ceci “Parmi les violations et abus commis par le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), le Haut conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA) et le Mouvement arabe de l’Azawad (MAA) figurent la mort de huit personnes, dont six membres de l’administration malienne, parmi lesquelles certaines auraient été exécutées sommairement, le recrutement et l’utilisation d’enfants dans les hostilités, des arrestations et détentions illégales, des traitements cruels, inhumains ou dégradants, ainsi que des vols et destructions de biens. Les Forces armées maliennes (FAMa) ont, quant à elles, utilisé des armes lourdes de façon indiscriminée dans la ville de Kidal en direction de zones habitées par des civils”.

Et ceci “« C’est dans leur façon de répondre aux événements de Kidal et Tin Hama, en garantissant la justice pour les victimes et en mettant fin à l’impunité, que les autorités maliennes et les groupes armés signataires de l’accord d’Alger feront véritablement la preuve de leur engagement en matière de droits de l’homme. Cette étape est indispensable pour régler les causes profondes à l’origine de la crise malienne et pour remettre le pays sur le chemin de la paix et de la réconciliation »”.
——-
Ces rapports ne parlent pas de paix rétablie par la guerre mais de rétablir la justice.
Dois-je comprendre que vous ne croyez pas à une justice en temps de guerre ?

Les rapports signalent le peu d’intérêt des responsables des belligérants à engager une recherche de la vérité et l’identification des auteurs. Ces auteurs sont forcément connus des responsables qui les ont mis en mission. Il n’y a pas à chercher trop loin si on veux trouver des accusés : ceux sont au moins les premiers responsables, les donneurs d’ordre.

Le Chef du MNLA en fait partie. Ainsi que d’autres. C’est évident. Il sait des choses de ces crimes et de tant d’autres. Il ne peut pas être totalement innocent. Il aurait dû être inculpé et répondre parce qu’il est impliqué jusqu’au coup dans tout ce qui s’est passé comme assassinats.

Cordialement
____________________
Chouaibou
Twitter : @chbmaiga