Détournements de Fonds

Le dimanche 4 décembre 2010, Oumar Ibrahima Touré, Ministre de la Santé du Mali, avait démissionné sans raison apparente .

Le lundi 5, le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a avisé que, après son enquête et l’arrestation pour soupçon de fraude de 15 personnes, dont plusieurs dirigeants du ministère, avait suspendu deux financements contre le paludisme et un autre contre la tuberculose (l’argent va à un groupe non-gouvernemental, les thérapies ne seront pas interrompues), sur le total des 22,6 millions de dollars, les huit accordé au Mali depuis 2002.

“4 millions ont été détournés par le biais de fausses factures, fausses demandes, les prix exorbitants pour des biens et services”, explique le Fonds. Le général Touré – aucun rapport avec le ministre – Président du Mali promet de faire le ménage mais il ne sera crédible que lorsqu’il aura fait celui de sa fondation pour l’enfance.

En août, le GAVI avait également gelé les fonds au Mali pour corruption présumée. Pour l’instant, cependant, la campagne de vaccination prévue l’année prochaine avec le MenAfriVac, le premier vaccin oral qui protège contre la méningite A pour des années, qui est aussi le premier à être conçu, réalisé, testé et produit en moins de dix ans, est maintenue. La campagne de vaccination a commencé au Burkina Faso mais dans d’autres pays il faudra encore suivre l’infection en continuant à traiter la méningite avec des injections qui sont efficaces pour quelques semaines.

Source: http://seroposition.canalblog.com/archives/2010/12/10/19836156.html


Sans raison apparente pour les maliens “oui”, et par naïvété peut être, mais la mission du fonds Mondial sous la Direction de son Président était arrivé dans la même soirée du dimanche 4 décembre 2010 à Bamako et de façon inopinée, pour rencontrer le Président ATT le lundi sur les dispositions qu’il avait promis de prendre sur ces affaires de détournement de fonds à grandes échelles. Avant la rencontre du lundi, il a limogé le Ministre Oumar Ibrahim Touré dans la même soirée du dimanche et sans explication donnée à ses concitoyens Maliens. Mais n’est-ce pas cela aussi le typique du Malien d’aujourd’hui, caché la vérité autour de soi afin d’apparaitre le parfait, le superhomme, et ainsi éviter l’humiliation parmi les siens? Combien de maliens ici dans cet espace de discussions ne voudraient pas qu’on leur écrive en privé qu’ils se sont trompés lorsqu’ils passent à côté dans les discussions, et cela afin qu’ils restent le parfait, le superhomme? C’est à dire combien voudrait plutôt qu’on leur écrive publiquement de la même manière que la discussion a demarré? On est sûr qu’il n’y en a très peu et vous verrez combien l’image, même fausse, fabriquée est importante pour beaucoup de maliens, et peut être encrée dans nos moeurs et nos sociétés! Cependant, pour le cas d’ATT avec le fonds mondial, c’était du ridicule pour un chef d’état!

Heureusement que le ridicule ne tue pas pour certaines personnes!

Cordialement,

Soumaila Mariko


Bonjour Soumaila

Ce qui frustre les maliens c’est cette impunité érigée en règle.
Même lorsqu’on (dans les rares cas) met aux arrêts un individu, il ressort avec un non lieu.

Je me pose souvent cette question comment se fait-il que nous ayons passer une crise aussi grave et que les meurs ne changent pas encore. Au contraire la prédation se trouve être omniprésente dans ce pays.

De cette façon, il sera impossible de stabiliser le pays. Parce ce que l’instabilité et la corruption vont de paire.

Même pas pitié des pauvres gens qui souffrent depuis des lustres. Et dire que ces politiques disent tous rechercher le bien être des maliens. Des mensonges oui !

Cordialement
____________________
Chouaibou
Twitter : @chbmaiga