Des Pickups pour l’Armée

120 pickup pour 2,940 milliard CFA? Je suppose que ces gens-là vont encore faire une combine; amener du matériel chinois et s’enrichir encore une fois sur le dos de l’armée et du contribuable. Ceci dit, le pickup nous revient donc à 24,5 millions CFA. Ce qui semble assez élevé.

La référence en pickup pour l’armée est la Toyota Pickup. Elle est nettement plus chère que ses cousines chinoises et coréenne. Et elle vaut 18,6 millions CFA achetée à Dubai en prix unitaire (AED 115.900 au détail, pas en gros) pour la version mono-cabine — voir ici http://www.toyota.ae/new-cars/lc-pick-up — Transporter ce véhicule jusqu’à Bamako coûte moins d’un million (prix en détail, pas en gros). Au finish, le prix hors taxe livré à Bamako fera à peu près 19,6 millions CFA. L’entreprise en question ferait donc un bénéfice brut d’à peu près 5 millions par véhicule (26% de marge).

Je serais curieux de voir le cahier de charge de cet appel d’offre. Je suis prêt à parier que ça sent encore le roussis — d’abord le délai de 45 jours me paraît un peut court pour livrer un tel volume de voiture; mais qu’à cela ne tienne, si quelqu’un ici peut mettre la main sur le cahier de charge et/ou le délibéré des dépouillements je me ferais le plaisir de l’analyser. On pourrait alors savoir exactement les marque et genre de véhicules à livrer.

______________________
A. Karim Sylla


AU CHAPITRE DES MESURES REGLEMENTAIRES :

AU TITRE DU MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES :
Sur le rapport du ministre de l’Economie et des Finances, le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret portant approbation du marché relatif à l’acquisition de cent vingt (120) véhicules pickup au profit du Ministère de la Défense et des Anciens Combattants.

Le marché relatif à l’acquisition de cent vingt (120) véhicules Pick-up au profit du Ministère de la Défense et des Anciens Combattants est conclu entre le Gouvernement de la République du Mali et les Etablissements Cheickna SYLLA SARL pour un montant de2 milliards 940 millions 19 francs CFA toutes taxes comprises et hors droits de douanes et un délai de livraison de 45 jours.

L’acquisition de ces véhicules permettra entre autres :

– de renforcer les capacités opérationnelles des forces armées du Mali et, particulièrement, celles des groupements tactiques interarmées engagés dans l’opération MALIBA ;

– de permettre l’organisation de patrouilles mixtes dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger.

Le financement du marché est assuré par le Budget national.