Comité de Suivi de l’Accord Dans la Confusion

Fin de la 8e réunion du comité de suivi de l’accord : Le
gouvernement et groupes armés divisés

http://malijet.com/actualte_dans_les_regions_du_mali/rebellion_au_nord_du_mali/153972-fin-de-la-8e-r%C3%A9union-du-comit%C3%A9-de-suivi-de-l%E2%80%99accord-le-gouvernem.html


“Alors que le premier retient la sécurité comme la première urgence, les seconds font de la mise en place des autorités intérimaires, une priorité absolue.”__Article

Mais bien sur que la priorité de ces malfrats est la mise en place des
autorités intérimaires. C’est la seule façon d’achever ce qu’ils n’ont
pas pu achever par la force.

Ces AI sont un poison pour le Mali. J’espère que le gouvernement
continuera à résister. Il doit aussi y avoir une clause comme quoi les
AI seront dissous automatiquement après x mois sans renouvellement
possible. C’est le meilleur moyen de nous immuniser contre leurs
intensions cachés.

Amadou O. Wane


J’ai suivi le flash info de l’ORTM de 10H TU de tout de suite dans
lequel Hamadoun Konaté, le ministre de la Reconstruction du Nord, a
dit, au micro du journaliste qui a couvert la séance de fermeture du
8ième round du Comité Technique de Suivi de la mise en oeuvre du
“Désaccord”, que, relativement aux Autorités Intérimaires, nouveau
chameau de bataille de la Coalition Mafieuse des Apatrides (CMA), que
la loi votée ne sera pas promulguée par le PR qu’après qu’elle
sortirait des fourches caudines de la Cour Constitutionnelle gardée
par Manassa Dagnoko (serait-elle sur notre forum Malilink?), la
“serbère” de la période post-Révolution du 26 Mars.

Sincèrement,

Mohamed AG HAMATY


Alors que le premier retient la sécurité comme la première urgence, les seconds font de la mise en place des autorités intérimaires, une priorité absolue.”

C’est ce qui se passe lorsqu’on se permet de negocier avec des terroristes quand on est en position de faiblesse. Ces gens n’entendront rien d’autre que la force. Puisque l’ etat malien ne dispose pas de cette force, il ne peut que leur donner ce qu’il veulent comme il l’a toujours fait depuis la deroute de son armee.

Amadou Niang


Si l’objectif recherché est l’intérêt Général notamment celui des populations la priorité doit être la SÉCURITÉ Elle est la base de tout développement y compris le retour des populations réfugiers.
La priorité de la CMA n’est qu’une lutte pour des places et le pouvoir pour eux seulement.

Harouna