Forum de Kidal: Repartition des 400 millions

Mali : « Voici la repartition des 400 millions offertent à la CMA pour l’organisation du forum de Kidal » Almou Ag Mohamed, Porte-Parole
http://maliactu.net/mali-voici-la-repartition-des-400-millions-offertent-a-la-cma-pour-lorganisation-du-forum-de-kidal-almou-ag-mohamed-porte-parole/

Nous (CMA et Plateforme) avions fait un budget de 400 millions de Franc CFA, le gouvernement nous a donné une avance de 200 millions (100 Millions pour la CMA et 100 millions pour la Plateforme).

La CMA a réparti ces fonds comme suit : 20 millions pour chaque mouvement membre de la Coordination des Mouvements de l’Azawad qui sont au nombre de trois et le reste des 40 millions ont été utilisés dans l’organisation matérielle du forum avec d’autres fonds propres.

Almou Ag Mohamed, Porte-Parole de la Coordination des Mouvements de l’Azawad. »

Malick KONATE, journaliste


Ayyiwa, maintenant le gouvernement ne pourra meme plus nier !
Bonne soiree a tous !

Talatou


Oui!
Quelle bizarrerie que ce forum de Kidal.
Ces groupes armés et leurs “fidèles” citoyens qui ne veulent pas sentir le #Mali , mais prennent des centaines de millions pour se pavaner , appeler leurs adeptes de la diaspora et ensuite cracher dans la soupe…
La haine est une maladie qui n’a point de remède. .. Les maliens le savent. Ces gens de Kidal egalement!
Il faut juste les suivre sur Facebook pour s’en rendre compte!

” Le sens de ma déclaration est très clair même si le journaliste en question a mal interprété mon intervention en insinuant que nos mouvements se sont partagés 60 millions.
Il y a cette rumeur qui circule dans la presse malienne depuis plus d’une semaine, rumeur selon laquelle la CMA aurait reçu 400 millions de francs CFA de la part du gouvernement pour l’organisation du forum de Kidal, ce qui est totalement FAUX!
A ceux qui veulent prendre la bonne information:
J’insiste et je persiste, la CMA n’a pas reçu 400 millions de la part du gouvernement malien mais précisément 100 millions de Fcfa qui ont été utilisés comme suit:

-Chaque représentation régionale à Kidal(MNLA, MAA et HCUA) à reçu 20 millions destinés à la prise en charge de l’accueil des participants (hébergement et restauration), il faut rappeler qu’ils étaient plus de 2000 invités venus de partout pour prendre part à ce grand rendez-vous de la paux.

-Les 40 millions restant ont été utilisés au niveau de la logistique et de la sécurisation du forum qui ont nécessité le déploiement de moyens humains et matériels conséquents.

Dans ces conditions même la personne la plus novice en matière d’organisation de tels événements comprendra que ce montant était très loin de couvrir la totalité des dépenses du forum.
Je précise que les organisateurs ont dû mobiliser d’autre ressources pour couvrir un déficit conséquent.

Almou Ag Mohamed.
Chargé de communication,
Porte-parole de la CMA.”

Fatouma Harber
Chroniqueuse


Pour preuve :

” #AZAWAD: COMMÉMORATION POPULAIRE DE LA DATE DU 06 AVRIL pour dire à qui de droit que:

– Cette déclaration unilatérale d’indépendance n’est pas fortuite comme peuvent l’imaginer certains. Elle est pleine de sens et matérialise éternellement l’accent sur les “limites physiques et naturelles entre l’#Azawad et le reste du #Mali”;

-C’était surtout pour confirmer que c’est prochainement un projet de société en puissance. L’option de la “scission” prend prochainement place dans les carnets des hypothèses aux solutions définitives du conflit historique. A l’ONU, il est prochainement noté que l’Azawad fait partie des Etats déclarés indépendants, mais non reconnus;

-C’était pour dire au monde que malgré nos forces militaires, nous n’irons pas au delà de la limite de ce que nous réclamons comme espace azawadien. Voir plus précédement la déclaration de cessez-le-feu unilatérale du 4 Avril 2012.

Nous commémorerons encore et encore le 06 Avril pour rappeler au monde et particulièrement à Bamako:

– Qu’au delà d’un compromis consensuel à l’amiable conformément aux principes déterminés avec la communauté Internationale dans les résolutions 2085 et 2100 du Conseil de Sécurité de l’ONU, rien et rien n’est encore exclut;
– Qu’à défaut d’une volonté réciproque de faire une paix confiant aux populations de cet espace leur dignité et leur destin au sein de l’enclos territorial maliens, l’Azawad assumera unilatéralement son alternative initiale.

Vive les causes de tous les peuples et vive la paix dans le respect réciproque des uns et des autres.

Attaye Ag Mohamed.”

Fatouma Harber
Chroniqueuse


C’est l’ invitataion aux communautés majoritaires et leurs alliés qui n’ ont rien à voir avec la CMA resp. le MNLA de renforcer leur armement d’ une manière ou d’ une autre.

“La prochaine fois, feu!” (James Balwin). Les alliès ci-dessus passerons de l’ observation (debut des années 1990), l’ autodéfense attentiste (mi-années 1990), défense active (2012 – 2016) à l’ attaque sans merci. On verra alors où la crise s’ arrêtera. Le Mali serait certainement très serré.

Mais voyons avant ce scénario catastrophique: IBK et le Gouvernement doivent tirer les conséquences de cette déclaration du représentant du MNLA, Mohamed Ag Attaye. Au moins demander des explications à la CMA dont il est membre, placer le cas auprès de la fameuse communauté internationale. Ah ! Certainement aucune réaction – mais des tremblements de peur et vite vite des compromissions encore.

Bien cordialement

M. Diagayété


Tres vrai soeur Harber, Je n arrive pas a comprendre comment ce groupuscule d’hommes est arrive a faire noyer tout un pays, avec autant de leaders politiques qui ne cessent de reclamer comment ils aiment le pays, avec autant d’intellos qui ne cessent de se vanter de leurs diplomes, avec autant de radios libres et de jourmaux qui ne cessent de nous faire avaler qu’ils sont la pour rendre service au pays et a la democratie, avec autant de jeunes qui ne finissent de dire inquiets de leur avenir et du devenir du pays, avec autant d’hommes qui ne cessent de marginaliser leur femme(s) dans nos familles.

Ou sont les hommes? Devons-nous tendre la main aux femmes pour venir sauver le pays?
Comment un peuple peut venir des grands battants comme Damonzon Diarra, Biton Coulibaly, Soni Ali Ber, Bambougoutji, Damanguile Diawara, Soundiata Keita, …..pour etre aussi asservi de la sorte?

Sommes-nous vraiment pas en position aujourd’hui de demander si reellement les eloges faites sur ces grands sont vraies? ou s’ils etaient reellement maliens?

Ou va vraiment ce pays? si ce n’est autre que vers sa fin.

Si ces eloges s’averaient vraies, ces grands Hommes doivent etre entrain de pleurer la ou ils sont ….

Ousmane Bah du reCAM depuis Faladje Sema


Citoyens maliens bonsoir

Les responsables et supporteurs ne payeront rien. Ceux sont des caméléons. Des poltrons. Ils s’enfuiront sous d’autres cieux pour se mettre à l’abri de ce qu’ils ont concocté.

Ceux qui payeront cash ceux sont les maliens citoyens lambda. Ceux sont ceux que les tenants actuels du pouvoir refusent d’écouter ; ceux qu’ils refusent d’inclure dans le processus de l’accord pour qu’ils disent ce qui ne va pas.

Nous sommes face à des hommes liges qui ont discuté l’accord, signé l’accord, sont en train de mettre en œuvre l’accord à leur manière. Comme bon leur semble. Du malheur des autres maliens ils s’en fichent éperdument. Je vous le dis.

Retenez qu’à plusieurs occasion importantes à Alger, ils n’ont pas été capables de défendre le Mali; ils ne parlaient même pas. Ceux les mouvements noirs et ceux de la Plateforme qui parlaient pour le Mali.

C’était pathétique nous ont rapporté les quelques délégués (minoritaires malgré qu’ils soient issus de la majorité, la suprématie des armes obligé) de nos communautés qui y étaient.

Six personnes du gouvernement malien sont les fossoyeurs de notre pays à travers cet Accord : le PR lui même, le PM et surtout ex-représentant du chef de l’état Monsieur le Grand commis de l’état Modibo KEITA, Hamadoun Konaté le ministre de la Revonstruction du Nord dit-on, Zahabi Ould ministre, Monsieur Ouane Ministre des AE, Ag Erlaf ministre de la décentralisation.

Les responsables au niveau politique ceux sont eux. Le fameux projet de décret de la honte c’est de AG Erlaf. Le projet de loi aussi c’est de lui.

Les autres y compris le PM n’ont pas eu (comme d’habitude) le courage de lui faire modifier ces textes mortels pour le Mali.

Aux dernières nouvelles j’entend que le projet de loi aurait été fortement amendé par les députés de la majorité à l’assemblée. Ce devrait être une cause de démission pour le ministre AG Erlaf qui a concocté un texte aussi grave pour le Mali. C’est irresponsable et ca affaiblit l’équipe gouvernementale devant l’assemblée (si tant est que ces ministres se soucient de honte).

Si le projet de loi a été amendé, le combat n’est pas fini pour autant puisque le projet de décret remis aux honorables lui n’a pas été touché parce qu’il releve de l’exécutif.

À mon avis les députés devraient achever leur travail en encadrant les articles du projet de décret qui sont mauvais pour le pays. Mais peut être qu’ils l’ont fait. J’attend le texte final de cette loi pour connaître réellement ce qui est dedans.

Cordialement
____________________
Chouaibou
Twitter : @chbmaiga


Merci Chouaibou pour les infos!

Tu veux certainement dire: M. Diop, Ministre des AE (voir en bas en rouge) ou bien?

Bien cordialement!


Oui Mlobbo je parle de Abdoulaye DIOP.

Cordialement
____________________
Chouaibou
Twitter : @chbmaiga