Profil de Zoumana Sacko

Voici un homme, un patriote hors pair, un citoyen digne de foi qui a prouvé sa loyauté, son amour et son engagement pour la patrie.

Rappelons qu’en plein régime dictatorial ou le malien pouvait faire 3 à 4 mois sans salaire ou les caisses de l’Etat étaient vides et en même temps privatisées au profit d’un clan. Un moment où personne au Mali ne pouvait dire non à Mariam à plus forte raison son mari général. C’est cet homme courageux et patriote Zoumana Sacko qui a eu le courage de dire non à Moussa Traoré et son épouse pour ensuite claquer la porte du gouvernement dictatorial. Après la chute du général en 1991, l’homme fut de nouveau appeler par la patrie afin qu’il gère la transition d’un Mali où les caisses de l’Etat avaient disparues car au moment de son retour, il n’y avait pas 50 millions dans les caisses de l’Etat malien.

Zoumana Sacko en 14 mois de transition, a pu redresser l’économie malienne. Faire des mois sans salaire n’était plus qu’un souvenir pour le fonctionnaire malien. Au-delà du salaire, l’homme est parvenu à organiser les élections ( présidentielles, législatives et communales ) malgré le peu de moyens que le pays disposait à l’époque. Mais de nos jours, le régime actuel ou régime d’IBK n’est pas parvenu à organiser de simples élections communales et cela depuis des années.

L’écart de Zoumana Sacko dans la gestion actuelle du pays surtout vu le parcours de l’homme, doit prouver aux maliens que le président IBK a préféré de collaborer avec des hommes d’affaires ( avion présidentiel, équipements militaires, engrais frelatés et autres ). De nos jours, donner la primature à Zoumana Sacko mettra fin sûrement aux ambitions vicieuses et apatrides de plusieurs de nos responsables actuels. Sinon pourquoi tergiverser pour le choix d’un premier ministre vu qu’il y a des patriotes qui ont déjà prouvé leur capacité intellectuelle et leur degré de patriotisme vis à vis de la patrie ?

Zoumana Sacko serait l’un des rares maliens qui pourra sauver la gestion actuelle et calamiteuse du pays. Une fois à la primature, c’est fini pour les nominations par alliances.

Mon président, Ali24 vous propose Zoumana Sacko à la primature et vous verrez les résultats en si peu de temps.

Merci pour la compréhension !

CM


De Zoumana Sacko . beaucoup de maliens ne connaissent pas le parcours oh combien riche de l’homme : patriote , nationaliste , et un sens de responsabilité très élevé. Je pense qu’on peut compter sur le bout des doigts des hommes de sa classe.
Beaucoup de maliens dont je fait parti n’ont retenu de lui que l’homme qui a redressé les salaires sous GMT.
Mais à travers ce réseau je me rends compte que l’homme est plus que tout ça , un révolutionnaire né.
C’est ingrat de taire les valeurs d’un tel homme. Il doit être raconté aux nouvelles générations comme exemple à suivre. Cette tâche incombe à tous ce qui ont connu l’homme à commencer par ses promotionnaires, ses collègues de travail, ses amis.
En général chez nous on attend que quelqu’un soit rappelé à dieu pour faire ses éloges. Ce geste a pour moi beaucoup plus de sens du vivant de l’homme.
Au Zoumana Sacko , homme de conviction, est victime de sa discrétion, sa simplicité sans normes.

Warda Belem


Merci Mr Warda

Zorro, est une graine rare. Il n’est pas de cette caste de politiciens qui meprisent le peuple. Par contre, Dr Sacko respire pour le Mali et les interets des Maliens. En effet, Sankara lui dit lors d’une de ses rencontres avec Dr Sako en Mauritanie qu’il ne savait pas qu’il y avait des sankaras ministres de finance.

Combien de fois n’avions-nous pas dit que le Mali avait de politiciens courageux? Combien de fois n’avions nous pas dit que le Mali avait soif de politiciens moins corrompus, non vendus, et non tenailles entre les cercles vicieux nationaux et internationaux?

Ceux qui le connaissent de mieux vous diront qu’il etait le caillou sous la chaussure de Tiecoro Bagayoko avec qui il a toujours eu des debats houleux et des discussions tres chaudes.

Il y a beaucoup de politiciens qui pensent tout bas ce que Dr Sacko dit tout haut. Ne fut-il pas le premier a parler d’enfants gates de la republique? Ne fut-il pas le premier politicien a denoncer le jeu troublant et trouble de la france dans cette rebellion imposee au Mali? Ne fut-il le premier homme politique a rejeter categoriquement ce torchon qui depose les premiers jalons de la division de notre pays? Ne fut-il pas le premier a demander a la france et a Francois Hollande de nous dire si Kidal etait francais?

Il ne fait pas de la politique pour son ventre et son bas ventre. Cela se voit dans ses actes de courage et de franc parler tout en se mocquant de comment il va deplaire l’autre.

Voici le modele de leader politique courageux que je prie pour mon pays.

Sidy Danioko


Camarades du ReCAM,

Merci d’avoir vehicule cet ecrit.

Ca m’etonnerait tres fort de voir Dr Sacko travailler avec un regime qui vit sous le sceau du secret, du vol, du mensonge, de la manipulation,… Il ne va non plus accepeter de travailler sous les hommes de l’ombre qui travaillent sans relache pour la partition de notre pays, l’institutionalisation du racisme, du favoritisme et de la favoritisation d’une ethnie au detriment des autres, ou d’un nombre de regions a l’encontre des autres.

Mais c’est de la politique; souvent vue comme l’art du compromis

CM


Pour ma part, j’estime que l’appel du Réseau des Citoyens Maliens qui
est anti-aparteid au Mali est capté par un raciste malien du nom de
Sidy Danioko qui véhicule, sur le forum Malilink, la haine raciale
quand il écrit, je le cite:: “Ca m’etonnerait tres fort de voir Dr
Sacko travailler avec un regime … qui travaile sans relache pour…,
l’institutionalisation du racisme, du favoritisme et de la
favoritisation d’une ethnie au detriment des autres, ou d’un nombre de
regions a l’encontre des autres.”

En tout état de cause si les modérateurs de notre forum international
n’ont pas été vigilants pour sensurer ce posting, je souhaite que le
Réseau des Citoyens Maliens marque, par une réaction écrite, sa
désapprobation de ce type de messages haineux qui vont dans le sens
de l’appel à une guerre civile au Mali.

Sincèrement,

Mohamed AG HAMATY


Cher Mohamed,

je crois que vous vous trompez de guerre cette fois ci. Dans le passage que vous citez, Sidy ne fait que critiquer la gestion d’une crise qui a ete imposee au Mali par des bandits que vous meme critiquez sur ce forum. L’injustice que le gouvernement malien a jusqu’ici encouragee (part faiblaisse) risque d’etre la cause reelle de cette guerre civile dont vous parlez. Nous sommes nombreux a l’avoir decriee.

Amadou Niang


Je ne vois rien d’ haineux dans ce que Sidy a écrit. Militer pour la justice et l’égalité pour tous les filles/fils du Mali ne saurait être un acte raciste. Peut-être que cette lutte dérange ceux qui profitent actuellement de la partialité de l’état au profit d’une minorité bien connu de tous.

Amadou O. Wane


Bonsoir à tous,

Grand merci aux Messieurs Wane et Niang pour avoir recadrer Mr. Hamaty dans sa logique à l’encontre de Mr Sidy Danioko, un des Senior Leaders du ReCAM.

En aucun moment donné, depuis sa création jusqu’à l’instant dont nous réagissons à votre attaque sur Mr Danioko, nous n’avions une fois remarqué d’actes racistes posés par Mr Danioko.

Par contre, Mr Danioko s’est toujours battu pour l’unité nationale dans la justice, dans l’équité et non dans le favoritisme.

Si votre (Mr. Hamaty) remarque s’avèrait etre justifee, nous n’hésiterions point à le signaler tout comme nous le faisons à d’autres maliens (gouvernants et gouvernés).

Mr Hamaty, qualifier Mr Danioko de raciste est d’aller trop loin et aussi de méconnaitre L”homme. Pour illustration : Mr Danioko, même étant séparé par des milliers de kilomètres de Bamako, à plus forte raison d’aguelock , s’est battu pour des maliens qui se trouvaient à la porte de la boucherie organisée par leurs frères du MLNA et de leurs amis terroristes. Les autorités actuelles et passées peuvent témoigner de l’acte anti raciste que Mr. Danioko avait signalé à Aguelock il ya de cela deux ans.

Ne nous trompons pas de lutte. Au mali on sait très bien qui est raciste et qui ne l’ est pas; qui est pour la patrie et qui ne l’est pas; enfin qui a coupé les mains, égorgé nos vaillants soldats et violé nos femmes, sœurs, enfants et qui se tenait à leur côté.

C’est bien de faire des remarques mais il faut éviter de se coller des statuts impropres.

Rédaction Recam


Bonjour chers tous

Bon début de ramadan à tous les musulmans.
——–
Mohamed,
C’est encore de l’auto victimisation sans fondement, érigée en “profession” depuis la vague de communication tout azimut du MNLA.

J’espère que si moi je dis la même chose que Sidy, mon aînée AG Hamaty ne dira pas que je suis raciste.

“Ca m’etonnerait tres fort de voir Dr Sacko travailler avec un regime … qui travaile sans relache pour…, l’institutionalisation du racisme, du favoritisme et de la favoritisation d’une ethnie au detriment des autres, ou d’un nombre de regions a l’encontre des autres.”

Cordialement
____________________
Chouaibou
Twitter : @chbmaiga


“J’espère que si moi je dis la même chose que Sidy, mon aînée AG Hamaty ne dira pas que je suis raciste.”

Espoir perdu ! Celui qui accepte et repète ce que mon ennemi dit, est mon ennemi. Cette logique est plus avérée et scientifique que “l’ ennemi de mon ennemi, c’ est mon ami”.

Bon Ramadan à tous les musulmans pour leur propre compte d’ abord et envers Dieu

Bien cordialement

M. Diagayété


Malgré toutes ces qualités de Zou, je me rappelle qu’il était premier ministre pendant la signature du pacte national que je considère pire que le présent accord dit d’Alger. Pourquoi ne s’était il pas opposé à ce pacte de 1992? Quelle alternative il propose, je n’ai pas encore son projet de société pour le Mali en dehors de l’accord Alger. Dans quel état avait il laissé les fama lors de la prise du pouvoir par l’adema?
Merci

Cordially

Balata