Tous les Morts Ne Sont Pas Egaux

A quelques heures de l’attentat de Nice, le gouvernement malien se fait entendre. Mais les morts de Gao n’ont pas droit à ce respect. Je trouve ce mépris dégoûtant de la part d’un gouvernement.

Il ne faut surtout pas froisser Papa Hollande….son opinion est le plus important après tout.

Amadou Wane

20160717-GaoTwitts


Bravo, Amadou, pour le travail de ‘vigile’ citoyen, dans bien des cas….

En prenant le dernier cas cité par exemple, si on ne peut accuser le gouvernement de ne pas avoir agi ou ne s’être pas saisi dans les normes, il reste qu’au sommet ou à travers la presse officielle, généralement, les réactions face à d’évènements touchant des citoyens n’ont pas la même promptitude qu’en France par exemple.

C’est bien un domaine dans lequel l’exemple doit être suivi et ceci est même un devoir attendu d’un élu envers les électeurs et doit être automatique.

Même dans le cas où on ne peut pas changer les choses à l’instant t, la prise en compte et la compassion a l’instant t doivent être des minimums. Ils doivent donner l’exemple de se soucier, mais pas seulement.

Les dirigeants au Mali ne prêtent pas attention à cela des fois, on dirait, bien qu’on puisse difficilement prouver qu’un membre quelconque se réjouirait d’une tragédie sous ses cieux, ou réfuter que le gouvernement du Mali ait le devoir au nom du même gouvernement et du pays d’abord de transmettre de messages de condoléances ou de compassion envers de pays amis.

Un exemple dont je me rappelle, c’était en Janvier 2013, alors que de terribles nouvelles venaient de Mopti/Sevaré que par des voies non officielles, on avait l’impression que tout allait bien à l’ORTM ou plus haut, les mêmes musiques et décors… comme si c’était normal.

Abdoul