L’Armée N’est pas une Vache Sacrée

Selon Me Konaté, il est « inadmissible de mettre en cause les forces armées en situation de guerre ». « Il y a des symboles qu’il faut protéger ».__MaliWeb.net

Cet argument ne tient pas debout. Dans toutes les grandes démocratie du monde actuel, l’armée est critiquée pour ses lacunes. C’est ainsi qu’elle progresse dans la bonne direction. Mais protéger les voleurs, les brigands et les médiocres au sein des forces armées est pour moi une autre forme de trahison.

« La mise en cause n’a pas besoin de plainte. Le juge aurait pu le faire, mais ce n’est pas sa décision. Il a préféré une autre disposition qui reste quand même conforme à la loi ».__Mamadou Konaté

Donc c’est une justice sélective; les violations ne manquent pas.


Amadou O. Wane


En tout cas, “on ne peut pas guerir une plaie sur du pus” nous ont enseignes les sages.
Je suis aussi de l’avis que notre armee ne doit pas etre au dessus des critiques puisqu’elle a elle-meme etale ses “insuffisances”; meme si je reconnais que ces insuffisances sont dans beaucoup de cas creees et entretenues par l’autorite politique.
Cependant, puisqu’il s’agit de la reconstruire, n’est-il pas mieux de confier a une commission technique militaire (pas d’hommes politiques la-dans) la tache de reecrire ses textes et ses codes de conduite, etc. A la fin de cette reecriture par la dite commission technique, demander a tous les militaires de jurer de respecter la constitution, l’autorite civile, et de ne jamais faire de “replis tactiques” devant l’enemi, etc; avec la possibilite pour ceux/celles [de ces militaires] qui ne voudraient pas faire ce serment de demissionner immediatement. Cela doit etre fait avant les prochains recrutements afin de multiplier les chances des jeunes recrues d’etre encadrees par de bons soldats.
Une demarche similaire pourrait aussi etre valable/utile pour redresser la justice malienne: Notre degre de serieux dans la lutte contre la corruption, la reconstruction de l’etat et de son autorite exige des mesures de ce genre. D’autres corps [comme l’education, my favorite:-)] pourront suivre !
Bonne nuit !

Talatou


Il y a une autre chose que le ministre de la justice a dite: “quelqu’un va payer pour les saccages…” Okay, si on arrive à mettre la main sur celui ou ceux qui en sont vraiment respüonsables.

Je m’ attendais à ce qu’ il dise avec la même détermination que quelqu’ un va payer pour les pertes de vie et les graves blessures.

Simles meubles, les murs, etc. peuvent être payés en cash et refaits, la vie et les conséquences des graves blessures certainement pas en cash.

Une raison pour laquelle une excuse officielle doit être adressée aux parents des victimes, les francs tireurs être décélés et punis correctement, leurs chefs aussi s’ ils en ont donné l’ ordre – et les victimes soignées et dédommagées en forme dûe.

Bien cordialement

M. Diagayété


La meilleure defense a besoin c’est lui priver de tous ceux qui se sont enrichis ou s’enrichissent sur son dos. Il faut rewndre l’armee irreprochable en termes de probite, d’integrite et de patriotisme. On peut pas continuer a defendre ce qui l’est. Il y a quelques mois des armes furent volees/disparues des stocks. De 2012 a maintenant, combien de vehicules equipes furent repris parfois abandonnes par les famas au profit de l’ennemi? Notre armee merite une therapie si nous voulons sa perennite et sa capacite a se defendre et a nous defendre. Les jihadistes ou bandits fuient les groupes armes pour s’en prendre principalement aux Famas, cherchons a savoir le pourquoi? est ce parce qu’ils sont vulnerables si oui identifons les causes de cette vulnerabilite et agir.

La verite parlera, s’exprimera et les critiques s’estomperont d’elles memes des que notre devient irreprochable et le peuple se retrouve dedans dans ses victoires commes dans ses defaites. Tous les critiques ne seront point ecoutes parce qu’ils mentent, les faits et les actes leur donnent tort sans besoin de recourir a un garde a vue ou un emprisonnement de X ou de Y.
Bonne chace a tous ceux qui se battent pour que les famas retrouvent leur dignite et honneur d’antan.
Vive le travail honnete et serieux
Vive le Mali honnete et non au mensonge

Balata


Apparement quand on devient ministre d’IBK, on arrête aussitôt de raisonner. Apres le passage chaotique de MARA et d’autres, c’est au tour de Mr Konate d’aller souillé son CV et de donner un coup fatal à toute l’estime qu’on avait pour lui.

Mamoudou Maiga


A mon humble avis la justice à peur de l’armée ce qui implique toute ces manoeuvres. Le peuple en a marre et la révolution n’est pas loin. Par conséquent avoir l’armée de son côté est un plus.
Mais la voix du peuple est plus forte que les armes. Si l’armée pouvait maintenir quelqu’un au pouvoir GMT n’allait pas tomber. L’armée est la pour le peuple donc s’il y a des faits constatés, nous avons le droit de le dire et de faire des critiques. Null n’est au dessus des critiques.

Bonne journée

Zoumana I. Traoré


Bonjour à tous,

Je suis vraiment dépassé par ces propos, s’il est vrai qu’ils émanent de Me. KONATE, actuel garde des sceaux pour qui j’ai un grand respect et beaucoup d’admiration. Mais monsieur le ministre de la justice, quand vous dites : “En tant que premier magistrat poursuivant, Ras Bath a été arrêté sur mes instructions. Il était devenu une menace pour la quiétude sociale, il fallait donc y mettre un terme”

A entendre ces propos venant d’un ministre de la République de surcroit ministre de la justice, c’est inquiétant cela prouve à suffisance que notre démocratie a encore du chemin à faire, que le principe de séparation des pouvoirs consacré par notre Constitution du 25 février 1992 n’a plus sa raison d’être.

Le ministre de la justice n’est nullement le premier magistrat et n’a pas qualité à ordonner l’arrestation de quelqu’un, ce pouvoir relève de la compétence de Monsieur le Procureur Général de la République. Même le Président de la République qui est le premier magistrat n’a pas le pouvoir d’ordonner l’arrestation d’un citoyen. De grâce cher Maître, ressaisissez-vous car la jeunesse compte beaucoup sur vous, ne vous laisser pas emporter par la politique politicienne, vous êtes un grand juriste, nous voulons que vous réussissiez dans votre mission qui est très noble.

Abdoulaye KEITA
Juriste.


Les propos du ministre de la justice me rappellent ceux d’un homme politique en 1992-1993 “Qui casse paye… Il n’ya plus de moussala dans ce pays (Mali)”. On a vu la suite.

Barou Sam


“Même le Président de la République qui est le premier magistrat n’a pas le pouvoir d’ordonner l’arrestation d’un citoyen. “_Abdoulaye Keita.

Ni d’ordonner la libération de quelqu’un !

Cordialement.

Amb. Ret. Mamadou Traoré


Bonjour M Keita,
Juste me permettre de vous donner quelques précisions . en effet vous vous tromper en faisant beaucoup d amalgames entre la séparation des pouvoirs et les pouvoirs du PR, du Ministre de la justice et du procureur général.
Oui M Keita, le Ministre de la justice peut ordonner par le procureur général ou autre procureur l arrestation d un individu si l ordre public est en danger. il faut entendre par arrestation, détention préventive et présumé innocent.
La séparation des pouvoirs en l espèce se fera au cours d un procès équitable où certainement Ras Bath serait libre car la plainte a été mal rédigé, l incrimination erronée, par conséquent les juges garants du pouvoir judiciaire diront le droit.
Sur notre réseau, j ai jamais vu un poste rappelant M le Ministre de la justice sur certaines erreures de sa part, car il est des nôtres. Oui M le Ministre, votre mode de communication laisse à désirer, le peuple qui vous écoute a besoin de discours de la méthode, dans une période aussi difficile. Expliquer dans un langage accessible et simple les raisons de l arrestation de Ras Bath, le respect du secret défense, principe sacro saint surtout en tant de guerre, nb:la loi 2000 sur les délits de presse n en fait pas mention.
M Keita, le ministre de la justice, peut donner des ordres au procureur pour arrêter, ce dernier est un parquetier comme on le dit communément, il prend des ordres.
Bien à vous.

Aboubakar Sylla


Bonjour. Je pense comme vous que le Ministre peut poursuivre à ce titre, d’où la précaution oratoire de dire en qualité de ” premier magistrat poursuivant” , c’est à dire en tant que patron des procureurs.
PPR


Le ministre suit nos débats qui sont souvent virulents envers le régime; peut-être qu’un jour quelqu’un ici aussi “troublera l’ordre publique” et sera amené en détention préventive.

Le ministre Konaté est en erreur! Ras Bath aurait du être poursuivi – à titre privé – pour diffamation si il a menti sur des gens. Si le ministre est confiant alors qu’on inculpe Ras Bath et qu’on le juge. Là on le musèle. Et je pense que c’est une attaque directe contre la liberté d’expression.

A. Karim Sylla


Est ce un debut de peur pour nous Maliens d’etre enfermé pour nos pensees et critiques?
La peur est l’ennemi de la liberte non?
Malheurs

Balata


Bonjour à tous !
Un moment il faut savoir ce qu’on veut réellement dans la vie.
On nous étale au grand jour une toute petite partie des magouilles et malversations que le Mali a subit depuis ces dix dernières années.
Il nous fallait juste saisir l’occasion et esperer enfin un semblant de justice et d’équité dans ce pays, au lieu de cela le pouvoir reussit encore une fois à detourner la vision du peuple sur de faux problemes.

Dans cette affaire aucune cohérence des vrais raisons de l’arrestation de ras Bath et les faits qui lui sont reprochés. Très flagrant. Mais on s’en tape .
Et ne venez pas vous étonnez des declarations royalistes du Ministre de tutelle (la place qu’il occupe est tres prisée). Et ne venez pas nous parler de démocratie.

le reveil sera brutal !
Wa salam

Touré


Bonjour à tous,
On ne l’aurait pas applaudi et/ou soutenu très longtemps, notre ami homme de loi Me Konaté. C’est décevant et inquiétant.
Et quand je lis ça à propos de sa rencontre avec la presse :”Cette rencontre a été une occasion, pour Mamadou Ismaël Konaté, pour réaffirmer son engagement pour la promotion de la liberté d’expression au Mali”, les bras m’en tombent. Le ridicule rejoint l’imbécilité.
On attend la suite dans la mobilisation.
Bon courage à tous.

Issa Diawara