Nouvelle Loi Electorale

Mr Keita,

Est ce la loi autorise qu’un président fasse campagne pour son parti politique ou son candidat au Mali?

Barou Sam


Le PR est le premier représentant de l’administration; l’administration ne peut pas faire campagne pour un candidat ou un parti. Donc, il serait “incongru” que le PR fasse directement campagne; enfin, je pense.
Mais il faut consulter les textes de la loi électorale.

A. Karim Sylla


Voici ce que je trouve dans mes archives:
Loi Électorale de 2006, modifiée en 2011 et 2013 — je ne trouve pas la plus récente celle de 2016. L’article 72 (ci-dessous) est assez clair — l’utilisation des institutions de la république afin d’influencer le vote est (était) interdit.

ARTICLE 72 : Les pratiques publicitaires à caractère commercial, les dons et libéralités en argent ou en nature à des fins de propagande pour influencer ou tenter d’influencer le vote durant la campagne électorale sont interdits.

De même, l’utilisation des biens ou moyens d’une personne morale publique, institution ou organisme public aux mêmes fins est interdite.

A. Karim Sylla


Merci. Donc la loi Malienne est claire là dessus si on s’en tient à la loi électorale de 2006.

Barou Sam


Merci Abdoul,

Obama a fait campagnes lors des elections de mi-terme 2014 et a fait campagne pour HRC.

Barou Sam


La loi aux US est claire — le president peut s’impliquer dans la campagne mais à ses propres frais ou celui de son parti. Par exemple l’utilisation d’Air Force One (obligatoire pour les déplacements du president) doit être remboursé à un tarif prédéterminé. Toutefois, le prestige qu’apporte le president est indéniable.
Voir cet article de NPR sur le sujet:

http://www.npr.org/2016/07/07/485097272/fact-check-air-force-one-who-pays

A. Karim Sylla


Bonsoir Mr KEITA
Merci pour le partage de l’information de l’esprit patriotique qui anime ce PARTI dont le souci primordial est l’avenir du MALI qui s’effrite du jour et le jour et le devenir des maliens. Un peuple informé à tant est un peuple qui gagne mieux, qui planifie mieux et qui prends en fin une bonne décision au grand profit des fils et filles de ce pays . Ce qui est pire souvent nous avons l’impression que les plus hautes autorités ne sont pas au courant de vers ou tend le MALI . Encore merci d’avance.
Que le TOUT PUISSANT protège le Mali de ces douloureux et intempestifs tourbillons qui gravite autour de lui.
Bon courage à vous du PARENA
VIVE LE MALI UNI
VIVE LE MALI INDIVISIBLE ;
ALASSANE DIALLO
DIRECTION NATIONALE DES EAUX ET FORETS


Bonsoir Karim et Barou !

A verser au dossier de l’echange en cours: La nouvelle loi electorale du 17 Octobre 2016. Bonne nuit !

Talatou


Merci Talatou — je remarque que la loi de 2016 reprend l’article cité précédemment et le renforce. Lisez le nouvel article 73. Il est encore plus clair que la disposition de la loi précédente.

Article 73 (nouveau): Les pratiques publicitaires à caractère politique et commercial (offre de tissus, de tee-shirts, d’ustensiles de cuisine, de stylos, de porte-clefs, de calendriers) ainsi que leur port et leur usage, les dons et libéralités en argent ou en nature à des fins de propagande pour influencer ou tenter d’influencer le vote durant la campagne électorale sont interdits dès la convocation du collège électoral.

Sont également interdites, les faveurs administratives faites à un candidat quelconque.

De même, l’utilisation des biens ou moyens d’une personne morale publique, institution ou organisme public aux mêmes fins est interdite dans les mêmes conditions qu’à l’alinéa précédent. Toute campagne est interdite dans les lieux de culte

A. Karim Sylla


Bonsoir Talatou,

Merci de nous faire parvenir le code electoral 2016.

Article 73 (nouveau): Les pratiques publicitaires à caractère politique et commercial (offre de tissus, de tee-shirts, d’ustensiles de cuisine, de stylos, de porte-clefs, de calendriers) ainsi que leur port et leur usage, les dons et libéralités en argent ou en nature à des fins de propagande pour influencer ou tenter d’influencer le vote durant la campagne électorale sont interdits dès la convocation du collège électoral.

Sont également interdites, les faveurs administratives faites à un candidat quelconque.

De même, l’utilisation des biens ou moyens d’une personne morale publique, institution ou organisme public aux mêmes fins est interdite dans les mêmes conditions qu’à l’alinéa précédent. Toute campagne est interdite dans les lieux de culte.

Commentaires personnels:

1. Le president pourrait faire campagne mais sans utiliser les moyens de l’état.

2. Très peu ou pas de partis politiques obéissent à l’article 73 (alinéa 1) parce que nous assistons à la distribution des tee-shirts partout (le collège electoral a été convoqué).

Barou Sam


Barrou,
Comment le PR peut faire campagne au Mali sans utiliser les moyens de l’état?
Le PR va-t-il rembourser le carburant? La location des véhicules? Avec quel argent va-t-il rembourser?

Mais en fait au Mali on écrit des lois et on s’empresse de ne jamais les respecter; toute personne qui suit les élections au Mali voit que toutes les dispositions de cet article sont bafouées et franchement même impossibles à appliquer.

A. Karim Sylla


Abdoul,

Faire campagne n’est pas seulement se déplacer. En outre, il peut se déplacer pour d’autres fins, mais profiter de ces occasion pour faire campagne. Je pense que c’est cela que le PARENA dénonce.
Par ailleurs, Si le president est en campagne de reelection, que va t il faire?
Je d’accord avec toi qu’il faut ecrire des lois “réalistes” et claires.
Barou


Barou, je t’ en prie. Il ne faut pas mordre sur du objectivement faux !

Toute la vie du Président est financée par le peuple /l’État dès qu’ il entre en fonction.

Tant que la loi est en vigueur, il faut d’ abord la respecter. On peut lutter à la faire abroger par une autre loi.

M. Diagayété (Malobbo)