Situation Sécuritaire au Mali Depuis Jan 2015

L‘ essentiel (les chiffres, à partir Jan 2015, sont certainement incomplets):

500 Civils morts et éléments de groupes armés morts. Ces derniers ne sont en fait que des civils portant des armes illégales et illicites, même certains le font en légitime défense;

377 Militaires nationaux et internationaux morts.

Dans l‘ adresse de Nouvel An de SE IBK: je n‘ ai lu aucune condoléance exprimée expressis verbis aux familles des victimes de l‘ insécurité. SE IBK voyage beaucoup, déjà au moins 110 fois depuis le 4 septembre 2013, d‘ après le Malilink Investigative Reporting Group (MIRG). Rarement, très très rarement il a rendu visite aux régions du Centre et du Nord du Mali où on tue des êtres humains comme on tue les mouches. Rien, absolument rien ne suit ces actes ignobles. Il (IBK) dit qu‘ il n‘ est pas „élu pour se faire tuer (au Nord)“.

Lors des élections communales du 20 Novembre 2016, pas d‘ élections dans 75 communes – dans la région de Kidal aucun vote du tout.

A ajouter:

L‘ Accord de paix et de Réconciliation, signé en Juin 2015, „ébranle“ les structures fondamentales de la République du Mali, mais l‘ accord „en application“

  • n’a pas été soumis à l‘ Assemblée Nationale du Mali;
  • n’a pas été soumis à un Référendum du peuple;
  • n‘ est pas inclusif, c‘ est à dire tous les intéressés ne sont admis dans l‘ accord, ce qui continue à provoquer des contestations parfois reprimées dans le sang;
  • la Conférence d‘ Entente Nationale, prescrite pour 60 jours après sa signature, n’a pas encore été tenue;

Ceux qui ont déclaré à la très pauvre République du Mali et ont commis (présumémennt) des crimes sont libres et réçus périodiquement à Bamako, logés et nourris (voir second fichier attaché).

———————————————————————————–

„En considération des critères d’attributions des Prix Mandela, le Prix Mandela (2016) de la Démocratie est revenu à notre président de la République, SE Ibrahim Boubacar Keita du Mali, pour son immense et infinie contribution à la consolidation de la démocratie au nord du Mali.

Ceci à travers l’Accord pour la Paix et la Réconciliation issu du processus d’Alger, la stabilisation politique et sécuritaire du Mali et par conséquent la stabilisation du Sahel.“

(https://www.maliweb.net/distinction-prix-dexcellence/1961082-1961082.html)

————————————————————————————

No comment !

Bien cordialement

M. Diagayété