150 Hectares

Oui cher Wane c’est au Mali que:
1- les universités n’ont pas la précieuse bibliothèque universitaire,
2- elles sont à 80% en location dans les services des particuliers,
3- elles manquent de ressources humaines toutes qualités confondues,
4- elles sont mal payées et la recherche est celle des autres,
qu’on donne 150 hectares à des particuliers et des voitures dernière génération à des enfants apprenants.
De toutes les paroles que j’ai ouïe dire ce pays ne se développera jamais! Cette phrase me fait si mal, mais elle comme un refrain dans les rues, les services, les séminaires et autres?
Prions tout de même notre Dieu pour que la Gouvernance qui est la vraie plaie du pays se ressaisisse!
Bonne journée!

Dr BA


Bonjour M. Wane,

Moussa Mara a apporté un élément de réponse en précisant que l’Etat a toujours fait don de terrains aux religieux. Il condamne la forme mais affirme que la pratique est courante.

Regards/Cdlt,
Ousmane


L’Etat a toujours fait don de terrains. Pas seulement aux religieux mais aussi à tous les Hauts fonctionnaires qui le servent. c’est sous ATT que cette pratique a cessé. Elle a été remplacé par les logements sociaux où 50% du coût du logement est un don de l’Etat.
Cordialement.

**************************
Amb. Ret. Mamadou Traoré


Cher Doyen cette nouvelle est bonne.
Nous avons plusieurs fonctionnaires de hauts rangs qui souhaitent être logés.
Comment faire pour eux, car les dossiers du circuit lots “ATTbougou” aboutissent difficilement!
Nos militants ont voulu une coopérative de l’habitat pour notre organisation, mais hélas sans suite jusqu’à ce jour!
Nous avons tenté du coté des transferts des logements sociaux et cela aussi s’est achevé en catimini à l’insu même des acteurs clefs!
Par le passé, des lots à usage d’habitation sont distribués aux différentes promotions des sorties des grandes écoles. Mais de nos jours cette chance n’est plus!
Nous disons quand même que 150 hectares pour une personne c’est beaucoup!
Nous disons aussi que nos services des universités sont en location, ce qui n’est pas normal, et aussi la bibliothèque universitaire devrait être construite sur un espace viable en hectares si possible!!!
Aidez nous SVP!

Dr BA


C’est incroyable comment au mali chacun ne prêche que pour sa paroisse.
Des millions de maliens sont plus dans le besoin que les ‘hauts cadres’.

Kola


C’est peut être pour cela que des simples associations et ou des GIE sont devenus des FONDATIONS au Mali!

Les plus méritants ne sont jamais heureux au Mali!
Les plus versés aux activités sont les plus négligés au Mali!
Les plus soumis sont les plus malheureux au Mali!
j’en passe volontairement !

Dr BA


Source: Facebook

—————–

Analyse juridique du don de 150 h.

Le président de la république a, à la demande du guide, fait un don de 150 h pour l’ançardine à l’occasion du Maouloud passé. Alors la question fondamentale que l’on se pose est de savoir si le président de la république peut de son propre initiative faire un don d’un bien public.
Pour répondre à cette interrogation, on va tenter de se réfère à l’article 35 al 1 de la constitution du Mali qui dispose que : ” Durant son mandat, le président de la république ne peut, par lui-même, ni par autrui, rien acheter ou prendre en bail qui appartienne au domaine de l’Etat, sans autorisation préalable de la cour suprême dans les conditions fixées par la loi ”. Au regard de cette disposition, il ressort que le président de la république doit se conformer à une procédure d’achat ou de bail d’un domaine de l’Etat devant la cour suprême pour en obtenir l’autorisation.
Au regard des faits, le don offert par le président de la république n’est ni un achat, ni un bail. C’est quoi ? C’est un don. Alors pour faire un don, il faut en être propriétaire. Dans ce cas de figure, le président de la république n’est pas propriétaire du domaine de l’Etat.
Quant à la forme, la procédure du don est viciée car elle est extrajudiciaire.
Au fond, il y a atteinte à l’intégrité du domaine public et violation de l’article 35 de la constitution.
M. Aboubacar S FOMBA
Chercheur en Droit

————————-

Amadou O. Wane


Je suis d’accord en partie
La où nous divergeons essentiellement est que je pense que ni les hauts cadres ( comme vous les appelés) encore moins les sardines du sud (comme disait l’autre) ne sont plus méritants quand il s’agit de recevoir un don de l’état.

Kola


Salut

La rentrée des classes des bacheliers de la session de juin 2017 est à son troisième report et aucune réaction n’a été portée à ce sujet, alors que l’éducation à tous est garantie par la constitution 92. Combien de Maliens disposent d’une assurance santé? La sante n’est elle pas garantie par la même constitution? Voila des sujets sur lesquels nos débats doivent porter, en vue de chercher des pistes de solutions pour améliorer les conditions de vie de nos compatriotes.
Au lieu de cela, on cherche à vouloir démontrer à qui pense que la terre est carré qu’elle est ronde, le risque de devenir nous même triangulaire est très élevé. Alors la dispute sportive, les Maliens doivent en faire l’économie.

Seidyna Oumarou HAIDARA


Ayant servi dans l’administration publique et au fait de certaines dispositions en matière de donation des responsables publics (particulièrement dans le domaine foncier), l’analyse des seules dispositions constitutionnelles ne suffit pas.
C’est l’Etat qui fait un don, pas le Président. Le Président n’a fait que l’annoncer en se positionnant politiquement comme le donateur. C’est un peu comme l’Etat réalise des forages partout et les bénéficiaires remercient IBK de leur apporter l’eau
Dans le code domanial, il y a la cession gratuite. C’est ce qui a été fait et acté en Conseil des ministres.
Cordialement

Naffet KEITA
Anthropologue


Bonsoir à tous

Tout ce que je sais:

-Les sous préfets ne peut octroyer plus de 2 hectares et demi
-Les préfets 5 hectares
– Les gouverneurs 10 Hectares
Et tout octroi ou demande au delà de 10 Hectares doit au préalable passer en conseil des ministres.

Est ce celui là fut dans les normes?

Bakary N. Makanguile
BBA Accounting/Master MIS
Logistics Professional


Bonjour,

Quelles que soient les conditions d’attribution de ces 150 hectares, c’est irresponsable de la part de tous les signataires de l’opération. Ceux qui pensent que ces pratiques sont normales se trompent. C’est le fonctionnaire roi et irresponsable qui a détruit ce pays. Des fonctionnaires qui sont payés par les impôts et la raquette des pauvres contribuables à ne rien faire. Ils sont payés à vie par le contribuable et l’élite, en particulier, s’accorde tout et ne montre que les mauvais exemples : voler, encore voler…

Pour Haidara, j’espère que les bons maliens lui arracheront ces biens mal acquis jusqu’au dernier centime. Il ne mérite que cela car il n’a jamais travaillé pour avoir ce qu’il possède. Il ne parle que de don, tout ce qu’il a lui a été donné. Il doit avoir honte de se pavaner avec les biens des autres. Son comportement d’assisté détruit la jeunesse et constitue donc un crime.

Enfin, pour les populations qui assistent à ces pratiques ignobles sans broncher, vous et vos proches qui meurent dans le nord ne sont pas des humains comme Haidara et ses complices.

Salutations à vous
M’Paly


Il y a tant d’impudence de la part de certains ici à vouloir nous dire qu’eux seuls sont les meilleurs et les autres des moutons de panurge. Les premiers sont, sans aucun doute, en proie aux remords de conscience. Mais, un peu de hauteur ne leur nuira point. Pour jouer, ils ont le droit de se rabaisser à la hauteur d’un enfant, mais lorsqu’ils se rabaissent si bas, il devient alors légitime de se demander s’ils ne méritent l’asile. Certaines rencontres sont carrément impossibles à établir, car saisir l’essence des êtres humains et des choses n’est pas donnée à tout le monde.

La lâcheté, la méchancété gratuite, l’égoisme, en sont les causes profondes de notre sous-développement à tous les niveaux.

Haidara


Bonjour Haidara,

Si votre mail ci-dessous me vise en particulier, peine perdue. Je n’accorde pas d’importance aux phrases et expressions ramassées à gauche et droite pour argumenter un débat. Et je persiste le mali a été détruit par son élite. C’est inhumain et irresponsable de la part d’un gouvernement (ou d’un président) d’offrir 150 ha à une personne physique ou morale pour son action en faveur d’une religion alors que des braves citoyens meurent tous les jours pour défendre les intérêts du pays. C’est également inhumain et irresponsable pour lui qui accepte de tel cadeau sachant en plus que son action n’entraine qu’assistance et immobiliste.

M’Paly


Détrompez-vous, vous aussi, si vous pensez que je vous vise personnellement. Cependant je vise les propensions de votre catégorie d’individus qui pensent être le bon grain de l’ivraie. Cette dichotomie enseignée et appliqué par votre catégorie est plus dangereuse et néfaste pour le Mali Mali que les personnes qui ont librement choisi de donner leurs biens et leur âme au service de la religion. Tous les peuples du monde pratiquent ou ont pratiqué une religion sans que cette pratique ne les avance ou les aliène.

Haidara


Les gens font ce qu’ils veulent de leurs biens mais pas les biens de l’état. Malheureusement il n’y a pas assez de personnes de ma catégorie au Mali actuellement d’où sa situation désastreuse sur tous les plans. Si vous estimez que ce pays va bien avec la guerre, les déplacés et les mafieux de type Haidara autoproclamés je ne sais quoi, moi non.

Diaby


Comme je l ai dit, certaines rencontres sont carrément sont impossibles.
Bon débat à vous !

Haidara


Chers amis du Mali bonjour !
Je souhaite que Diaby et Haidara enseignent notre foras car beaucoup pense que cette donation est bonne, lorsqu’elle est la plus nuisible possible a l’État, tout comme ces domaines de logements de fortunés octroyés aux anciens président !
Qu’est-ce qu’un bien public?
Que veut dire probité ?
Que veut dire liberté ?

Bonne journée !

Dr BA Mamadou


Rien ne justifie ce “don”et les maliens spolies de leur biens devraient s’en offusquer, mais helas! Le niveau de dogmatisme et du lavage de cerveau est tel que personne ne dira mot. Au moment ou le citoyen lambda ne peut pas avoir un terrain de 300 m2 pour les besoins d’habitation de sa famille, au moment ou meme s’il arrivait par magie a se procurer ce terrain rien ne garantie qu’on ne lui volera pas son bien, comment un est-ce qu’un leader responsable peut-il se permettre de faire don de 150 ha a un autre citoyen du meme etat? Haidara n’a-t-il pas les moyens de s’acheter legalement ce terrain que notre president lui a apparemment attribue par simple demagogie?

Amadou Niang


Bonjour Mr Traoré,
Bonjour à tous,
Avec votre permission et sous votre sagacité, je ne suis pas sûr que les 3 trois types de don (terrain pour les hauts fonctionnaires (pour service rendu à la nation), faciles conditions d’accès au logement pour les moins favorisés (réduire un peu les inégalités) et 15 hectares à l’imam Haïdara) relèvent du même esprit, de la même philosophie et de la même démarche (ou justifications). Il me paraît sain et légitime d’analyser ce “geste” du Président dans le fond et dans la forme. Et quand bien même… Ce n’est pas parce qu’on l’a toujours fait qu’il faut continuer à le faire si l’esprit en est dévoyé et le sens détourné.
Bon courage à tous

Issa Diawara


Chers tous,
J’ai suivi avec intérêt le flot de commentaires, passionnés et moins passionnés sur l’octroi de 150 ha à l’association Ansardine dont le président d’honneur est le Chérif Ousmane Madani Haidara. Je vous livre ici ma modeste analyse de la question.

D’emblée, il faut rappeler que Haidara a obtenu depuis assez longtemps des populations locales de Fiya , un village situé après Dogobara , 150 ha .La condition essentielle de cette transaction était que le Chérif aille s’installer définitivement dans ce village. Le guide a accepté cette proposition et s’y prépare depuis belle lurette. L’enterement de son fils défunt à Fiya allait dans se sens….. Il se trouve que depuis des années , le Chérif avait introduit auprès de l’Etat une procédure de création de Titre(s) Foncier(s) de ces 150ha. Les frais lui revenaient à près d’un milliard ou plus, que son association ne pouvait supporter. ..IBK , en sa qualité de Président de la république a récemment décidé d’instruire la création de ce(s) TF au franc symbolique et il en a le plein droit. Les 150ha ne sont point octroyés en réalité car Ansardine en disposait déjà du moment où il s’agit bien des 150ha de fiya. Voilà la réalité pour votre lanterne.

Cependant, toute la confusion a été semée par la communication que le président a lui même faite d’ abord autour de cette histoire et ensuite des déclarations faites par le guide spirituel. Quand le premier dit je t’octroie 150 ha , selon le schéma que je viens d’exposer, la t- il octroyé vraiment? Quand le second dit qu’il ne sait pas d’abord où se situe ces 150ha qu’est ce que cela pourrait signifier ? Bon c’était ma modeste contribution de petit agent immobilier.
Bonne semaine de travail.
Fabou KANTÉ


“IBK , en sa qualité de Président de la république a récemment décidé d’instruire la création de ce(s) TF au franc symbolique et il en a le plein droit.”__Fabou Kante

Bonjour Fabou,

Sur quelle base juridique le président à le droit de dire qu’un tel ne paiera pas d’impôt (coût du TF) à l’état?

Merci,

Amadou O. Wane


Bonsoir Fabou,
Bonsoir à tous,
Cet éclairage précis et intéressant que tu apportes contribue indubitablement à épaissir encore plus les zones d’ombre qui entourent cette affaire de don de terrain. Pourquoi les 2 principaux protagonistes (je te tiens, tu me tiens par la barbichette) de cette affaire fumeuse (le Président et le chef religieux) mentent-ils ? Pourquoi font-ils semblant ? Que cachent-ils ou à quoi jouent-ils ? Les 150 ha sont au nom de qui ? Monsieur Haïdara ou la communauté religieuse ? De quel droit ou avec quelles justifications le Président peu-il faire un cadeau de près d’un milliard de franc CFA à un citoyen ? Autant de questions et bien d’autres encore que nous sommes en droit et en devoir de soulever. N’en déplaise aux grands démocrates qui se contentent (hélas) de claironner que “cela s’est toujours fait”. Drôle d’arguments. Débattons, débattons et n’admettons pas des pratiques relevant du fait du prince.

Bon courage à tous

Issa Diawara


Le but électoraliste de cette donation est évident cela est soutenu du reste par la manière , l’occasion et le lieu de l’annonce.
Il s’agit simplement d’une forme d’achat de conscience. Le pire c’est qu’un précédent ne soit ainsi créé qui va servir de source d’inspiration à d’autres responsables politiques.

Harouna


Les réactions teintées d’égoisme et de méchancetés gratuites sont vraiment à déplorer dans un forum où le minimum syndical est acquis pour tous ses membres. Il est attendu des membres de malilink un engagement productif, pas des propos teintés de réactions épidermiques.

Il n’y pas longtemps, de AOK à IBK des logements sociaux ont été offerts aux sportifs et à leurs encadreurs, sans que cela ne suscite d’indignations élevées au grade de Général qu’on a vues à l’octroi de 150HA à l’Association religieuse du Prêcheur Haidara.

Quand le minimum syndical est acquis par tout ce beau monde, s’élever au-dessus de la mélée devrait être la règle.

Le grand marché de Bamako vient de bruler au grand dam de nos intellectuels bardés de diplômes qui n’intéressent personne, à part flatter leur propre égo. Un silence complice quant à l’aide qu’il faille apporter à toutes ces victimes reste observé chez tout le monde. Sommes-nous alors caractérisés par l’insensibilité à la souffrance qu’endurent actuellement nos concitoyens, ayant tout perdu dans cette tragédie?

Haidara


Je pense que les juristes ont du pain sur la planche pour faire comprendre la frontière entre le bien commun et le privé, la limite entre la chose religieuse et l’état, surtout la différence entre porté haut le drapeau du pays et étalé l’étendard de celui à qui rien ne manque!

Sincèrement,

Salif Koné


Bonjour à tous,
Dans ma version des faits que j’ai partagé avec vous il y a quelques jours sur la question de l’octroi de 150 ha à l’association Ansardine par IBK, j’avais écrit que le Président de la République avait le plein droit d’autoriser la creation des TF ( Titres Fonciers ) au franc symbolique comme ce fût le cas. En faisant cette déclaration, j’ai juste pensé à son pouvoir discrétionnaire, qui à mon avis devrait l’en permettre mais c’était pour avoir omi que ce pouvoir discrétionnaire du Président de la République est encadré par la loi et à ce titre ne peut s’étendre à toutes les matières dont le cas d’espèce apparement….Je continue à échanger avec d’autres amis pour mieux creuser afin de comprendre les tenants et les aboutissants de cette décision de création (s) de Titre(s) Foncier(s) au franc symbolique prise par le PR.
Veuillez m’en excusez
Bonne journée
Fabou


Les réactions teintées d’égoisme et de méchancetés gratuites sont vraiment à déplorer dans un forum où le minimum syndical est acquis pour tous ses membres. Il est attendu des membres de malilink un engagement productif, pas des propos teintés de réactions épidermiques.
Il n’y pas longtemps, de AOK à IBK des logements sociaux ont été offerts aux sportifs et à leurs encadreurs, sans que cela ne suscite d’indignations élevées au grade de Général qu’on a vues à l’octroi de 150HA à l’Association religieuse du Prêcheur Haidara.
Quand le minimum syndical est acquis par tout ce beau monde, s’élever au-dessus de la mélée devrait être la règle.
Le grand marché de Bamako vient de bruler au grand dam de nos intellectuels bardés de diplômes qui n’intéressent personne, à part flatter leur propre égo. Un silence complice quant à l’aide qu’il faille apporter à toutes ces victimes reste observé chez tout le monde. Sommes-nous alors caractérisés par l’insensibilité à la souffrance qu’endurent actuellement nos concitoyens, ayant tout perdu dans cette tragédie?

Haidara


Bonjour Haidara,

Vous perdez la raison en cherchant à défendre coute que coute votre cousin et ses complices.
J’accepte que l’on fasse des cadeaux à des personnes et organisations qui font honneur et améliorent l’image du pays et qui apportent un réel bonheur aux citoyens. Mais je ne ne supporte pas que l’on détourne l’argent de ces mêmes citoyens pour l’offrir à un imposteur mafieux et un shérif autoproclamé.
Pour le marché de Bamako, vous savez pourquoi a-t-il brulé entièrement. Savez-vous que les pompiers ont manqué d’eau pour éteindre l’incendie parce que les bornes d’incendie installées sur le marché étaient à sec. Pourquoi, les autorités et les commerçants eux-mêmes ne les ont pas entretenus. Je suis sûr qu’il y a beaucoup de sinistrés qui ont déjà donné plusieurs milliers de CFA à votre cousin, roi de la magouille et du mensonge. Si vous et votre cousin les viennent en aider, ce ne sera que leur retourner leurs sous. Sinon, il y a des centaines de déplacés dans le nord et de centaines de sans abri à Bamako, pourquoi vous ne construisez pas des maisons pour ceux-là qui sont réellement dans le besoin.

M’Paly Diaby

Salutations