Aviongate

Les affaires
11.23.2014
Un petit article de JA (en bas de page) que je voulait partager avec vous. Il y a 2 points importants qu’il mentionne:
  • #1 – Le monsieur que IBK a amené pour inspecter le Boeing d’ATT (et le déclarer défaillant) n’est autre que Marc Gaffajolli (employé de son frère Tomi le mafieux) — et Gaffajolli a fini par se faire des commissions en or avec l’achat du nouvel avion. Voilà comment le Mali avec l’aide de son président se fait brigander.
  • #2 – Mme Bouaré (MinFin) qui a déclaré sur RFI que les surfacturations n’étaient que des gros profits (non interdits par la loi) qui ont servi en partie à acheter des armes est soupçonnée de préparer des fausses factures qui n’avaient pas été produites lors de l’inspection du VEGAL. À suivre.
IBK dit haut et fort qu’il ne s’expliquera jamais devant le peuple Malien, parce que, dit-il, il n’est ni un brigand ni un voleur. C’est en tout cas ce qu’il a dit aux partis politiques qui lui ont rendu visite.

 

Pourquoi IBK continue à garder une sangsue menteuse aux commandes de l’économie malienne? Qui a fait venir Gaffajolli à Bamako inspecter un avion qui avait été révisé à fond un an et demi plus tôt et qui a à peine servi? Qui a permis la création de toutes ces sociétés écran dans des îles que les Maliens ne peuvent même pas localiser sur une carte? IBK n’a-t-il pas dit lui même (Interview JA) que l’avion sera loué pour couvrir ses frais? Où est alors notre argent de location?

 

Dites-moi comment IBK n’est pas impliqué dans toute cette cabale visant à voler l’argent de l’Etat? Le pays a été “brigandé”; le président refuse de donner des explications; le gouvernement se comporte comme si il n’y avait rien. Leur explication: nous sommes tous honnêtes; personne n’a volé; l’argent a simplement disparu.
Karim Sylla