La Machine d’Intimidation d’un Régime De Plus En Plus Impérial

Chers Malilinkers,
J’ai longuement réfléchi avant d’écrire ce message. Mais je crois qu’avec un régime qui a peu de respect pour la loi et la liberté d’expression, le flux d’information est essentiel pour dissuader toute dérive.

Depuis que nous avons commencé a suivre de près les mouvements de IBK et son avion, j’ai reçu plusieurs messages m’informant que le président était très mécontent de nos fouilles. Le dernier article publié le 14 Mars 2016 sur Malilink et dans la presse malienne semble avoir poussé les limites de la patience du monarche de Koulouba.
Depuis lors, je reçois des appels d’intimidations que je présume vienne de la Sécurité d’État (SE). Ces appels sont minutieusement cataloguées.

Leur seconde méthode d’intimidation est d’appeler mes amis et proches au Mali en imitant mon numéro de téléphone des États-Unis. Ces personnes m’appellent pensant que je les ai appelé; notre conversation est alors enregistrée.

J’ai aussi appris de plusieurs sources que l’ordre a été donné de m’arrêter à ma prochaine visite au Mali. Je ne pense pas qu’ils soient aussi stupides que ça, mais on ne sait jamais; c’est le Mali. Donc le jour où vous ne verrez plus de “Quote of The Day” dans votre “inbox” vous savez pourquoi 🙂

Sérieusement..peut-être que IBK et sa clique pensent que le Mali leur appartient. Ils se trompent. C’est l’argent des maliens qu’ils dilapident chaque jour. Nous avons tous nos mots dire. Nous continuerons à écrire sur l’avion et les déplacements d’IBK.

Vous vous trompez d’ennemis Mr. le président. Les vrais ennemis du Mali sont à Kidal entrain de la couler douce avec les 400+ millions FCFA de nos maigres ressources.

Get your priority straight!

Amadou Wane
www.amadouwane.ml
@amadouwane


Good sir – do not worry one bit.

Ils sont bêtes ou quoi? Le problème est que tout ceci ne sert qu’à augmenter la détermination à écrire encore plus sur ces agissements. Il faudra désormais publier le coût de chaque déplacement du PR. “Le président IBK a quitté Bamako cet après-midi pour XXX; le voyage coûtera au contribuable 175 millions CFA; soit l’équivalent de X lits d’hôpital, Y lots de médicaments anti-paludéen, etc.”
S’il y a une garantie qu’on peut leur donner c’est que ils perdront cette bataille.
______________________
A. Karim Sylla


En tout cas beaucoup de courage! Que personne ne se fasse d’illusion. Le silence médiocre des personnes et des institutions à Bko devant la dérive du pays est la résultante de la rédistribution du système de corruption, une facette de la violence du pouvoir. Il passe à d’autres facettes de la violence en présence des objecteurs de cosncience. Tenez bon car en restant honnête on fait oeuvre de bienséance publique. Le suivi des voyages d’aisance doit continuer pour le bien du pays. Merci pour l’attention généreuse d’avertir les autres. Que personne ne se fasse d’illusion en dehors ou autour du thé à la menthe sur la nature de ce régime.

Diadié Alpha


Bonjour,
Ils savent où se trouvent les ennemis du Mali. Ceux qui ont cru pouvoir bâillonner le peuple l’ont toujours appris à leur dépens.
Don’t worry ! Be proud to fight for our life !


e trouve que c’ est une bonne proposition: le coût social de ces voyages, ne parlons même pas de l’ urgence de recopnstruire les FAMas.

M. Diagayété


Wane,

Qu’il soit content ou pas n’engage que lui et ceux qui vivent selon son humeur.

Wane, informez-nous de votre voyage avant de partir au pays. Au lieu qu’ils vous menacent, ils doivent etre
le nom et la photo de ceux qui ont signe cet accord de division du Mali on the MOST WANTED LIST.

CM


Bonjour Amadou,

Félicitations et bonne continuation!
Les auteurs de cette intimidation doivent comprendre que la roue de l’histoire tourne et qu’ils naviguent à contre courant. Ils ont plutôt intérêt à travailler pour le Mali et pour les maliens. C’est la seule voie pour assurer un meilleur avenir pour eux-mêmes et leurs progénitures.
Le temps des intimidations est révolu… Tu as le soutien des malien(ne)s sincères et honnêtes qui n’aspirent qu’à mieux vivre et qui veulent que leurs maigres ressources soient utilisées judicieusement pour le bien commun.

Meilleures salutations,

Mamadou Lamine


Wane,

Qu’il soit content ou pas n’engage que lui et ceux qui vivent selon son humeur.

Wane, informez-nous de votre voyage avant de partir au pays. Au lieu qu’ils vous menacent, ils doivent etre
le nom et la photo de ceux qui ont signe cet accord de division du Mali on the MOST WANTED LIST.

CM


Je condamne ces intimidations inutiles et sans effet. A mon avis, Le site de la presidence devrait donner un lien vers Le site de Malilink et Je propose que Koulouba decerne une medaille de Chevalier de l’ordre national du merite a Amadou Wane pour son travail de benevolat au service du Mali a travers la maintenance des sites et des listes des reseaux Malilink et MSAS.
Enfin, quelqu’un devrait conseiller Koulouba et les rappeller que nous sommes au 21eme siecle et non a l’ere Brejnevienne ou Stalinienne. Quelqu’un a-t-il Le email de Racine Thiam? Notre frere Sambi Toure qui avait un moment occupe son poste devrait Le donner ce feedback.

Aboubacrine Ahmed Ag


Merci Amadou pour l’alerte ! Really? Ceux qui agissent de la sorte doivent savoir que ces genres de pratiques ne peuvent pas passer. Pire, ca accentue meme la vigilance qu’ils veulent distraire. Courage !

Talatou


Je me suis toujours autoconvaincu que les hommes des services secrets sont des gens qui sacrifieraient leur vie pour l’intérêt de la nation entière ; contre l’intérêt d’un individu.

A l’attention donc des messieurs qui sont ainsi utilisés par le prince du jour pour intimider des sincères maliens qui recherchent une meilleure gestion des maigres bien des maliens (très pauvres), comprenez qu’en agissant de la sorte vous contribuer à détruire votre patrie et votre pays. Vous contribuez à rendre encore plus pauvres vos concitoyens.

Au delà de l’interdiction faite de jouir de son droit d’expression et de faire un avis sur les faits et gestes de l’homme publique qu’est le President de la république vous heurtez la sensibilité de milliers de maliens qui sont désespérés de ce qui se passe dans notre pays.

Nous veillerons tous a ce que le droit à la parole ne soit pas confisquée aux maliens.

Cordialement
____________________
Chouaibou
Twitter : @chbmaiga


Tu me devances de quelques secondes sur l’ abus de la SE, si elle y est impliquée.

D’ ailleurs l’ expérience au Mali et au Burkina montre que si les forcess spéciales violent la constitution et se mettent à défendre seulement les princes du jour, elles sont là pour défendre la République, contre ceux qui abusent de cette République.

A l’ heure du jugement populaire, qui est le meilleur, elles auront à regretter.

Donc prière à toutes les forces spéciales y compris la SE de ne pas se faire abuser par un prince du jour passager, mais de défendre la République qui devoit être pérennedans l’ intérêt du peuple.

En tout état de cause, soutien indéfectible à Amadou Wane et tous ceux qui seront victimes d’ intimidations pareilles.

Bien cordialement

M. Diagayété


Tenez bon M. Wane. Vous avez le soutien de tous les maliens qui se soucient du Mali. Merci pour le travail remarquable que Vous faites pour notre pays. Comme toujours la verite et le bien triompheront du mensonge et du mal.
Soutien fratenel

D. Kone


Bonsoir Wane,

Vous avez nos soutient, informe nous de ton arrive prochain au Mali. Surtout du courage et que DIEU nos protège de ces demon du pouvait.
AMIN

Bonne soirée
Papenzi Yoshi


Cher frère et ami Amadou,
Chers compatriotes,

Si ceci s’avère vérifié,

je lance ici un appel solennel:

à tous les patriotes (de toutes couches socio-professionnelles confondues),
à tous les juristes (avocats et Hommes représentants la “balance”),
à tous les élus de la Nation malienne, DIGNES représentants du peuple (ils se reconnaîtront ici),
à tous les écrivains,
à tous les patriotes,
à tous ceux qui se revendiquent filles et fils du Mali,
à toute la société civile,
etc,

de se préparer à une bataille juridique pour défendre bec et ongles, Amadou Wane: un citoyen malien, un patriote, un homme engagé pour la démocratie, pour un avenir radieux pour pays, le Mali. Un grand pays qui s’effondre.

S’il y a un prix à payer, toute cette jeunesse consciente se rendra devant les barreaux. Nous irons tous devant la barre, avant qu’un autre ne soit devant la barre un jour “J”.

Ne t’inquiètes de rien, cher ami et frère Amadou. Nous sommes là et nous sommes très très nombreux, à se porter caution…

L’heure est grave!

Certains pensent que la vie est éternelle,
Certains pensent que le pouvoir est éternel,
D’autres ce sont tardivement rendus compte que la roue tourne…..

God bless you, dear Amadou Wane!

Le Mali est à nous tous!

Ibrahim Haidara


Bonjour Amadou,

Félicitations et bonne continuation!
Les auteurs de cette intimidation doivent comprendre que la roue de l’histoire tourne et qu’ils naviguent à contre courant. Ils ont plutôt intérêt à travailler pour le Mali et pour les maliens. C’est la seule voie pour assurer un meilleur avenir pour eux-mêmes et leurs progénitures.
Le temps des intimidations est révolu… Tu as le soutien des malien(ne)s sincères et honnêtes qui n’aspirent qu’à mieux vivre et qui veulent que leurs maigres ressources soient utilisées judicieusement pour le bien commun.

Meilleures salutations,

Mamadou Lamine


Amadou,
C’est dommage que certains font exces de zele. Ca veut dire que Malilink est devenu un contre-pouvoir! Je ne savais pas que ce que nous ecrivons avait un effet aussi porteur au Mali! Alors donc, solidarites fraternelles mon cher!

Keita


Mon cher Wane tu seras soutenu quelque soit le prix. Les autorités doivent se défendre par des arguments et les voies légales. Nous sommes en démocratie.
Cdmt.

Fad


Ce que je trouve aussi desesperant est que ces appeals d’Intimidation ont commence a quelques jours de la celebration du 26mars. Drole facon de se souvenir des martyres de Mars 1991.

Cordially

Balata


courage wane,
Je comprends pourquoi moussa est qualified de Republican par le regime actual.
Nos elus ne prennent de la democracy que les cotes qui les arrange in the short-term

Cordially

Balata


Mon soutien indefectible au frere Wane! Nous sommes toutes et tous avec vous!

Il faut que ces arrivistes-la sachent que nous n allons plus nous laisser faire. Tout citoyen malien a le droit de savoir ce qui se passe exactement avec le Boeing national.

Si la SE est la pour assurer notre securite nationale nous voulons savoir

– ou est Iyad ag Ghaly?

– ou est Amadou Koufa/Kountan (?)?

– qui ont massacre nos soldats dans leur sommeil a Aguelhok?
– etc. etc. etc.

Aux Malilinkers:

Essayons de faire quelque chose au-dela des soutiens sur malilink. Pour ce faire je propose d ecrire une lettre ouverte et signee par ceux qui la soutiennent. La lettre sera alors publiee dans la presse ecrite du Mali. Je serai le premier a la signer.

Salutations cordiales!

Salif
——————————————
PD Dr. Salifou Traoré
Department of Western Languages
German Section
Faculty of Humanities
Ramkhamhaeng University
Hua Mark, Bangkapi
Bangkok 10240
Thailand


Ha ! Maintenant je suis plus que jamais assuré que notre combat pour le Mali n’ est pas vain.

Alors, continuons de plus bel avec des critiques constructives que personne ne pourra plus ignorer.

J’ appelle une de plus à la SE d’ informer et d’ éduquer ses agents que les vrais patriotes luttent et défendent la République démocratique, laïque (où la loi républicaine prime), une et indivisible. Ce sol même où l’ histoire de l’ Afrique Occidentale, sinon de l’ Afrique, a eu et a encore ses plus belles pages dans tous les domaines de la vie humaine. La situation cruciale actuelle ne peut être que passagère, tout comme les 23 ans de “moyenâge” sous GMT. Les partiotes, les démocrates et le peuple qui marchent avec des hauts et des bas, mais continuellement vers la liberté et le progrès social finiront par vaincre.

Alors SE, faites comme l’ aviez fait avec discernement sous GMT, soutenez les patriotes maliens et éduquer tous vos agents à faire ainsi. Ne laissez aucun d’ eux être abusé par des ambitions individuelles qui vont contre les intérêts fondamentaux de notre nation. Cette nation n’ appartient à aucune personne elle seule. Elle nous appartient toutes et tous.

Bien cordialement et fraternellement

M. Diagayété


Eh oui, chers amis. Ce sont les méthodes minables et ignominieuses employées par cette bande. il semble même que cette entreprise n’est pas bien organisée (groupement de mauvais amateurs) : mauvaise adresse, course à l’échalote, excès de zèle de certains proches pour entrer dans les bonnes grâces du monarque…). Mais ils savent également que cela ne fait pas peur aux patriotes convaincus de la nocivité de cette clique de malfaiteurs, d’incompétents et d’ennemis du Mali. Oui, je confirme, la manœuvre d’intimidation passe également par des “tracasseries” en arrivant à l’aéroport Modibo Kéita.
Soutenons tous Monsieur Wane. Et surtout ne nous taisons pas.
Bon courage à tous.

Issa Diawara


Bonjour Wane,
Bon courage, tu as toute notre reconnaissance et notre soutien pour ce travail qui donne des arguments concrets à ce qui veulent convaincre pour changer ce système dangereux.
Changer un tel système nécessite des sacrifices énormes. Malheureusement, dans notre pays, peu de gens acceptent ce fait.

Toutes mes amitiés ,

M. Seydou


Tiens bon Amadou! Continue à éclairer nos lanternes et d’autres patriotes continueront d’exploiter les précieuses informations sérieuses sue tu donnes et qui démontrent que le souci premier du Président ce n’est pas le Mali mais son confort personnel, sa famille et ses copains. Nous l’avons déjà dit. : aucun “baga baga” ne nous fera taire pour éclairer les Maliens. Continuons le combat pour un Mali où nos maigres ressources résolvent nos énormes difficultés et dénonçons leur utilisation irresponsable du genre des 554 millions récemment distribués aux rebelles !
Bon courage Amadou! Pour le Mali, nous sommes ensemble.
PPR


Monsieur Wane, tu as notre soutien sans faille.
Ta tâche est noble à savoir mettre son savoir et ses connaissances au service des autres.
Tous ceux qui se taisent sur la mauvaise gestion des affaires du pays sont complices de ces vautours qui se soucient peu du citoyen lambda.

Belem


Bonjour
Si le Président est mécontent, alors rien ne l’empêche de venir expliquer au peuple malien les bénéfices de ses nombreux voyages. Que le Président sache qu’on l’applaudirait tous s’il se montrait à la hauteur de la tâche. Malheureusement pour le moment, il reste une grande déception. Il n’a besoin de personne pour le lui dire, il doit le savoir lui-même. Ça ne sert à rien de faire semblant – les résultats ne sont simplement pas au rendez-vous. Donc en toute logique, le Président devrait être mécontent de lui-même, puisqu’il n’a pas de résultat. La SE devrait concentrer tous ses efforts sur les ennemis qui pullulent au nord et leurs complices au sud. Il y a fort à faire.

Les ennemis ne sont pas celles et ceux qui relatent les faits. Les voyages à l’étranger, inutiles pour la plupart, ce sont des faits, pas des fictions. Tout malien devrait se poser des questions là-dessus. Pour faire suite à l’idée de Karim, les radios locales devraient se procurer les informations sur ces voyages pour mieux informer les populations en langues locales.

Je reste d’avis, que c’est le système de gouvernance qui devrait changer dans son ensemble. Il faudra réduire les pouvoirs du président et l’obliger à rendre des comptes.

Meilleures salutations.

Kalifa Goïta


Seuls l’insuffisance de réflexion et/ou l’aveuglement passionnel d’Ibk et de son gouvernement de poltrons peuvent porter cette ridicule tentative l’intimidation. Ils ne savent même pas qu’en procédant ainsi ils ne font que booster ta détermination à dénoncer ces voyages bugetivores et parfaitement inutiles pour notre peuple. Nous sommes tous ensemble et resterons tous ensemble derrière toi Wane. Bon courage ! Puissent nos Vénérables Ancêtres continuer de s’inspirer la Pensée Juste, la Parole Juste et l’acte Juste. Amon !

Fakoly


Wane,

je ne suis nullement pas surpris. Ce ne sont pas ces intimidations qui devraient te detourner de tes actions citoyennes, mais il faut prendre les menaces tres au serieux. Le Mali est un pays ou les lois ne valent meme pas le papier sur lequel elles sont imprimees. Ce n’est pas la famille du pauvre journaliste disparu qui me dirait le contraire.Les maliens ont entrepris tres peu pour denoncer cette disparution forcee.Je ne parle pas des quelques voix qui c’etaient elevees par ci et par la. Au mali on a souvent organise des greves et marches pour beaucoup moins qu’une disparution forcee, mais la vie d’un journaliste ne semble pas y valoir la peine de marcher ou protester massivement.Ce ne serait pas different pour un ingenieur dont “le seul merite” est l’ amour de son pays et la maitrise des nouvelles technologie.

Amadou Niang


Amadou, j’ai de la Peine a croire ce que tu viens de reveler. Mais comme tu l’as dit toi meme, c’est le Mali. Ceux qui se livrent a de tels actes a cause du zele ne savent pas qu’ils sont plutot en train de desservir le President qu’ils pretendent soutenir. Au fait ils sont entrain de denigrer le Mali entier. Quand ils s’en rendront compte, ce serait trop tard. On est avec toi a tout moment.

M. Diaoune


Grand Malobbo,

Nous nous conjuguons IBK au passe. Nous attendons seulement le jour pour qu’il puisse chasser par un soulevement populaire supporte par des militaires patriotes.

UN danger, IBK l’est honnetement pour ce pays.Son regime doit prendre fin, si necessaire par n’importe quel moyen. Car, il ne produit que du vol, de l’impunite, de la partition de notre pays,…

Danger pour le pays, danger pour les autres regions du Mali, danger pour les autres ethines du pays, danger pour l’armee, danger pour les agriculteurs, danger pour les opposants politiques, danger pour les simples citoyens qui veulent afficher leur indignation et humiliation comme le frere wane face a sa gestion calamiteuse, il faut utiluser trompettes et tambours pour demander son depart du pouvoir.

L’espoir, la fierte, ;la dignite, l’honneur de notre pays est dans un sursaut national de la jeunesse consciente malienne. La jeunesse doit se lever contre le pouvoir faible et mediocre de Sebenikoro pour demander son depart. La conscience est au point au sein de l’armee, de la gendarmerie, de la police, de la garde nationale. Soyons certains que personne ne tirera sur la jeunesse malienne car des salons vitres, nous entendons touus une seule chose : ” Le pouvoir ne vaut pas la peine”

Continuation du pouvoir d’IBK sera un deluge pour le pays. L’opposition politico militaire doit prendre conscience et responsabilites

CM


Salam Aleykoum mon frere Wane,

Tu as tout mon soutien dans ce combat. Tous les pouvoirs qui ont essayé de museler les bien pensants par des intimidations ont perdu la bataille de facon honteuse.

Premunissez-vous d’un passeport americain avant de rentrer au Mali. Par ailleurs, le Canada offre des belles occasions aux professionnels comme vous pour obtenir la citoyennete canadienne, au bout de 3 ans, apres l’obtention de la residence permenante.

C’est la seule solution pour vous mettre a l’abri des vautours a Bamako. Comme on le dit: quand vous voyez un vautour sur un cadavre, ne dites pas : vautour leve toi sur ce cadavre, mais dites plutot leve toi sur nos cadavres.”

S. Haidara


Bonjour à tous,
J’ai suivi les différentes réactions des uns et des autres avec attention et intérêt.
D’abord, je félicite Mr Wane pour son courage et il a le soutien de nous tous. Vous savez, tout le monde aime son pays en sa manière et personne ne doit penser mériter être à une échelle où il peut empêcher les uns et les autres de dire ce qu’ils pensent ou sentent concernant la gestion de leur pays. N’oublions pas que Wane peut devenir le président de ce pays demain.
Ce débat me fait revivre les moments forts d’un film russe où une fillette de 9 ans disait à ces oncles et tantes, tous soldats: “Ce pays duquel tu te réclames, ce pays qui a vu tes ancêtres vivre et mourir, ce pays que tu considères comme bonheur commun et qui t’as vu grandir, ce pays qui abrite les êtres qui te sont chers, ce pays que tu appelles “chez moi”,… sache que personne, personne ne le construira si ce n’est toi et personne ne le détruira si ce n’est ta complicité…”.
Donc, si Wane estime que son pays est en train d’être détruit, il est en plein droit de ne pas le permettre. Comme Frère Fad l’a dit, ceux qui sont aux affaires n’ont qu’à avancer des arguments contraires, car nous sommes en démocratie. J’estime que ceux qui sont aux affaires aiment aussi le pays.
Quant aux écoutes téléphoniques, ce n’est pas une nouveauté au Mali. Seulement, ils ne sont pas professionnels. En 2006, quand nous menions nos luttes syndicales, on était tous sur écoute. Comment je l’ai su? Un moment, à chaque fois que j’appelais, ça tombait sur un certain Haidara, et cela, quel que soit le numéro que je compose. L’indiscret ou amateur répondait aussitôt “… Haidara est à l’appareil” (je fais taire son titre). Mais à la deuxième tentative. J’avais mon interlocuteur approprié. Je m’excuse de le dire, avec ces interlocuteurs, nous insultions copieusement Haidara lors de nos conversations. Tout compte fait il ne peut rien nous faire. Puis pour me joindre au téléphone, certains de mes interlocuteurs tombaient sur le même Haidara. Un moment après, j’ai constaté que ça ne tombait plus sur Haidara, mais l’appel ne sortait jamais à la première tentative. Peut – être, le temps pour mon Haidara de se préparer. Naturellement nous insultions Haidara, car c’est lui que nous connaissons. En tous les cas, il a mérité son salaire, car il a été très très bien insulté. Mais j’ai fait un constat : il y avait toujours un petit bruit (parasite) sous la conversation. Puis, lors de nos dernières rencontres avec les autorités, ils ont été clair en disant “apres verification, nous nous sommes convaincus que votre lutte ne s’adosse à aucun mouvement politique et nous en sommes fiers”. Ce qui confirme que nous étions sous “surveillance”.
Tout récemment, pour l’organisation d’un atelier, j’ai été amené à téléphoner à plus d’une vingtaine de numéros de par le territoire national (Gao, Tombouctou, Kidal, Kayes. .. ) en une seule matinée. Dès le soir, le même bruit parasite est apparu dans mes conversations. J’ai compris que j’étais sur écoute. Je pense que même en mettant les citoyens sur écoute, il faut un peu de professionnalisme.
Quant aux intimidations, je pense que presque tous les syndicalistes ont été objets. Les menaces sont souvent physiques. Mais en informant la population, les risques diminuent. Dr Mallé ne dira pas le contraire. Même au début de notre lutte, l’ambassade des USA est venue rencontrer le syndicat pour se rassurer que nous ne faisons pas l’objet de menace, et je pense que cela a eu son effet. L’essentiel est de ne jamais reculer, car un homme honnête ne va jamais contre sa propre conviction.
Courage et bien à toi, Wane.

Dr MoussaTamboura
Science et génie des matériaux
USTTB – FST


J’ai souvent fait l’expérience que d’autres personnes à Bko ou à l’intérieur du pays que celles dont j’ai parfaitement bien composé le numéro répondent au bout du fil. Je suis de l’époque des standards téléphoniques classiques aussi je dois avouer avoir souvent considéré cela suspect. Mais j’entends aussi que c’est à cause des capacités insuffisantes des opérateurs (Orange par ex.) ou de quelques défaillances techniques qu’il n’est pas difficile de concevoir vu le contexte de manque de rigueur. J’apprécie obtenir une bonne explication technique et remercie d’avance si quelqu’un qui en sait plus pourra expliquer comment cela arrive-t-il à cette époque d’internet et de sophistication électronique.

Diadié Alpha


Votre carte SIM peut être dupliquée (clonée). Le clone de votre téléphone a tout votre répertoire. Il peut appeler, envoyer des SMS, prendre des photos avec votre appareil pour voir où et avec qui vous êtes, faire des films avec votre appareil, vous empêcher de recevoir certaines communication ou SMS, tronquer vos SMS etc …. Si vous branché sur internet, on peut retracer tout vos déplacements et tout cela même si votre appareil est éteint.
Pour 20 millions de dollars par an, une société sud africaine vous fournis toutes les communications téléphoniques de tous els abonnés dans un pays comme le Mali….
Faites recherches sur Youtube vous avez des films sur tout cela.
Ne faites jamais de choses importantes pour vous avec un cellulaire à côté même éteint.
Tout cela est connu. C’est al technologie qui le permet…..
Cordialement.

Amb. Ret. Mamadou Traoré


Ce que dit Excellence est bien vrai.

Un téléphone gsm MÊME ÉTEINT peut-être actionné à distance; son micro et sa caméra utilisés pour enregistrer à votre insu; le GSM n’est pas du tout sécurisé; n’importe quelle personne avec $5000 d’équipement peut intercepter vos appels — sans l’assistance de l’opérateur; il suffit que la personne soit à proximité — ou plus proche que l’antenne de l’opérateur.
Si vous voulez échanger des informations importantes, il est préférable d’éviter le GSM. Point. Il y a des applications qui passent par la 3G (ou encore 4G ou internet) qui vous donne une sécurité relative (signal, telegram ou même WhatsUps).

______________________
A. Karim Sylla



Sabu, franchement, je te demande de bien lire le message de Amadou Wane et d’ accepter tout simplement ce qu’ il rapporte. C’ est de ça qu’ il tire la conclusion qu’ il est poursuivi. Je ne suis pas la mesure de quelque chose que ça. Mais je tirerai aussi la même conclusion. Reste à voir ce qui va réellement se passer.

De mon avis en subordonnant ton soutien à Wane à la véracité de qu’ il rapporte, le tout serait dit. Pas besoin de mentionner “intelligentsia”, “schizophrénie”, etc.

“Intelleigentsia”, de ma connaissance, veut dire celui qui gagne son pain par le travail de la tête. Ainsi un marabout (féticheur ou non) est aussi “intelligentsia” même s’ il n’ es pas lettré dans une langue européenne et ne comprend la langue du Coran.

D’ ailleurs “intelligentsia” n’ est pas vu partout du même respect et n’ inspire pas beaucoup d’ attentes. En Allemagne “intelleigentsia” (Intellectuels” a un touch negativ – des reveurs qui sont loin de la vie réelle. Alors que le pays est considéré comme le pays de poètes et de penseurs.

Bien cordialement

M. Diagayété


Sinon, même moi, la simple blogueuse ai fini d’être convaincue que je suis sur écoute depuis plus d’une année. Mais cela ne m’empêche point de dire tout ce que je pense au téléphone. On me le reprochait ne serait-ce qu’hier. ..
je n’ai rien répondu par je sais que mes paroles ne tombent point dans les oreilles de sourds. Tant que je ne fais rien qui nuise à mon pays!
Cordialement,
Faty


Ne devons-nous pas être un peu plus rigoureux avant d’aller aux accusations ciblées? On dit que mieux avoir à faire au roi qu’à ses sbires et en maliens bien ancrés nous devons savoir qu’au Mali les royalistes le sont plus que le roi. Ainsi, n’importe qui pourrait tenter d’intimider Mr Wane.

Si nous devons être des intellectuels crédibles, nous devons éviter de tomber dans la paranoia collective.

Je dois dire que j’ai un plus de raisons pour croire aux dires de Monsieur Wane. Mon frère me dit depuis 2-3 semaines que mon numéro apparait sur son téléphone plusieurs fois par semaine et il me rappelait. Je lui ai finalement dit que ce devrait être des escrots qui devaient être entrain de faire du phishing.

Mais Ce n’est pas impossible qu’il y ait anguille sous roche dans ce que Monsieur Wane partage avec nous. Nous devons toutefois chercher à en savoir plus avant de pointer IBK et la SE du doigt. Responsabilité oblige.

Sabu Nyuman


Ne devons-nous pas être un peu plus rigoureux avant d’aller aux accusations ciblées? “Sabu”

Non, surtout quand il s’agit d’une eventuelle atteinte a l’integrite physique d’un individu qui touche continuellement au point le plus sensible(le taxi aerien) d’un regime epuise, sans vision, sans solutions,….

Non, surout que nous avons toujours en tete qu’il y ait journaliste malien toujours porte disparu malgre que les raisons de sa disparition restent toujours inconnues.

Si nous devons être des intellectuels crédibles, nous devons éviter de tomber dans la paranoia collective.” Sabu”

Mr Sabu, nous n’essayons pas d’etre qualifies d’intellectuels a plus forte raison d’intellectuels credibles. Car, l’intellectuel malien, soit par son silence, soit par son indifference, soit par sa connivence,… est le premier responsable de la misere de nos peuples.

Face a des situations de ce genre les intellectuels peuvent philosopher la dessus.Par contre, les citoyens moins avertis comme nous, qui n’ont pas cette capacite doivent necessairement se livrer a des reactions spontannees soutenues par des approches moins rigoureuses. Cela est tres normal. A chacun sa place dans la societe!!


Citoyens Maliens,
En fait, si vous regardez au bas des messages malilink, vous verrez “Where The Malian Intelligentsia Meets”. Cette citation devrait encadrer nos débats.

Mais je veux surtout dire que je suis victime des mêmes faux appels depuis quelques semaines, ce qui devrait aider Monsieur Wane dans sa situation, si le but était de le précipiter dans une schizophrénie. Je repète à Monsieur Wane qu’il n’est pas seul. En plus, le “Petit Monsieur” du Parena y passerait certainement avant lui( et moi peut-être) car lui n’y va pas par 4 chemins. Mr A. K. Sylla n’y va pas non plus du dos de la cuillère.

Il y a quelques temps( années?), Monsieur A.K. Sylla nous révélait un scam dont j’étais également la cible. Un “vieillard” qui vous téléphone out-of-the-blue. Il connait votre nom complet. Il vous dit qu’il peut remplir votre valise d’argent si vous la videz et y placez 1 kilo de sucre. Il vous demande- pas du coup, bien sûr- d’envoyer de l’argent pour faire des sacrifices au Mali.

Je voudrais suggérer que l’on n’exclut pas ce genre d’arnaque dans ce cas-ci.

La téléphonie au Mali est une passoire et je disais ici qu’on n’a pas besoin d’écoutes spéciales. Je tombe souvent sur des conversations privées et d’autres certainement entendent les miennes. C’est une autre chose si la législation malienne interdit du reste les écoutes. Elle l’interdirait que l’Etat d’urgence encore en cours primerait!

Sabu Nyuman


Camarade Tamboura et tous bsr!

Disons à Wane ou Ouane c’est une fierté que d’être sous pression et ou écoute, lorsque l’objectif visé est saint et noble des’ intérêt.
Je confirme que le jour ou ATT quittait la Présidence le SNESUP a reçu des visites. Le 22 mars à 13h notre salle de l’Hotel Alfarook était bouillante car les SMS, et autres actes étaient des langages clair de la marmite bouillonnante.
Nous du CEN SNESUP, les écoutes font notre bonheur car notre cible demeure nos conditions de vie et de travail.
Car nos efforts de lutte ont été généralisé à l’ensemble de la Nation.
La pression est du quotidien pour chacun de nous à savoir sabotage de nos moyens de transports durant nos longues réunions, enlèvement de nos voitures souvent, injonction dans nos foyers, les promesses en peau de banane, j’en passe!!!

La Nation est notre visée rien d’autre InchaAllah.

Dr BA Mamadou PhD